Sélection Physique & Chimie

  • Symétrie et gravitation Nouv.

    En démontrant comment réconcilier mécanique quantique et gravitation, Marc Henneaux affronte l'un des défis contemporains majeurs de la physique, clé pour comprendre des phénomènes essentiels tels que le big bang.
    En suivant deux fils rouges, l'histoire des grandes révolutions de la physique au xxe siècle et l'abstraction progressive du concept de symétrie, de son usage ordinaire en géométrie à son application aux lois de la physique, cette leçon inaugurale aborde un des défis majeurs de la physique actuelle, celui de réconcilier la relativité d'Einstein et la mécanique quantique, théories amplement vérifiées empiriquement et pourtant incompatibles.

    C'est peut-être dans une symétrie immense, décrite en théorie des groupes par des groupes très particuliers, que réside la clé pour formuler cette théorie plus fondamentale de la gravitation, qui pourrait permettre la grande synthèse avec la mécanique quantique.

  • Optique - géométrique, instrumentale et ondulatoire ; cours avec exercices et problèmes corrigés Nouv.

    Cet ouvrage couvre la totalité du programme d'optique des CPGE scientifiques, des écoles d'ingénieurs et des facultés des sciences, de médecine et de pharmacie.
    À la fin de chaque chapitre de cours, des exercices et des problèmes d'examens sont proposés avec des corrigés très détaillés. Ils permettront à l'étudiant de tester ses connaissances et se préparer efficacement aux épreuves écrites d'optique.

  • Chimie PSI-PSI* ; tout-en-un Nouv.

    Les « Tout-en-un » J'intègre vous proposent le cours de référence en classes préparatoires scientifiques, ainsi que de nombreux exercices et problèmes intégralement résolus.
    - Toutes les notions sont abordées dans le strict respect des programmes.
    - De nombreux exemples, des illustrations et des remarques pédagogiques vous aident à bien comprendre le cours.
    - Des approches documentaires vous sont proposées en complément du cours.
    Des exercices et problèmes d'entraînement.
    - Dans chaque chapitre, un grand nombre d'exercices pour bien assimiler le cours et vous entraîner.
    - Les énoncés sont classés par difficulté progressive.
    - Les problèmes sont en grande partie extraits de sujets de concours.
    - Tous les exercices et problèmes sont intégralement résolus afin de pouvoir travailler en parfaite autonomie.

    Cette 3e édition comporte des problèmes posés aux concours 2015 et 2016.

  • Conversations avec le sphinx ; les paradoxes en physique Nouv.

    On croit souvent que l'existence d'un paradoxe en physique signifie que la théorie n'a pas encore trouvé sa cohérence et que c'est par l'élimination du paradoxe qu'elle pourra s'accomplir.
    À la fois historique des paradoxes, histoire de nos préjugés et de notre incapacité à faire la différence entre le réel et sa représentation, c'est à un véritable éloge paradoxal que se livre Étienne Klein, en montrant que l'existence des paradoxes est au contraire vitale pour la science : total défi à l'intelligence, ils mobilisent l'imagination et l'impatience de comprendre. Sans paradoxes, il n'y aurait qu'une science fermée qui s'assécherait elle-même.
    L'étude qu'il propose des principaux paradoxes de la physique actuelle, en particulier ceux qui ont trait à la relativité, à la mécanique quantique, ou encore à la réversibilité du temps, nous aide à saisir leur nature et à mesurer leurs enjeux.

  • Mécanique ; mécanique du point et du solide indéformable ; exercices et méthodes Nouv.

    Cet ouvrage propose aux étudiants des premières années d'études supérieures une méthode progressive et efficace pour comprendre et appliquer les concepts fondamentaux de la mécanique.
    A la suite des rappels de cours, sous forme de fiches, chaque chapitre propose des exercices de difficulté croissante pour s'évaluer : QCM, questions Vrai/Faux et exercices de synthèse.
    Les corrigés détaillés mettent en évidence la méthodologie.

  • Les cours de Paul Arnaud t.1 ; chimie générale Nouv.

    Ce cours de Paul Arnaud s'adresse aux étudiants des Licences scientifiques et des filières Santé. Il intéressera également les candidats au Capes Physique et Chimie et les élèves des classes préparatoires.
    Cette 8eédition actualisée traite de la structure de la matière (description de l'atome, du noyau atomique et de la liaison chimique), de la thermodynamique chimique (description macroscopique de la matière, de ses différents états d'agrégation et de ses évolutions) ainsi que de la cinétique des réactions chimiques.
    Conçu de façon à assurer la compréhension des phénomènes avant d'en venir à leur formulation abstraite, ce cours, accompagné d'exercices et de QCM corrigés, aide l'étudiant à organiser et à structurer progressivement les nouvelles connaissances pour réussir examens et concours.
    Les + :
    110 questions au fil du texte pour comprendre pas à pas.
    200 QCM pour s'auto-évaluer rapidement.
    220 exercices et leurs corrigés détaillés pour vérifier ses acquis et approfondir son travail.

  • électrodynamique classique ; cours et exercices d'électromagnétisme Nouv.

    Ce manuel correspond aux études d'électromagnétisme du master. Il propose de nombreux problèmes et traite des applications modernes de l'électromagnétisme, telles que les fibres optiques. De nombreux exercices permettent à l'étudiant de vérifier sa bonne compréhension des concepts.

  • Les lois essentielles de la physique pour tous Nouv.

    Intimidante et complexe, la physique est aussi une discipline du quotidien. C'est ce que démontre cet ouvrage qui, de la théorie des couleurs à la fusion nucléaire, décortique les principales lois de la physique jusque dans leurs applications pratiques.
    Des concepts fondamentaux (lois de Newton ou de Kepler) jusqu'aux découvertes récentes (trous noirs, Big Bang), enrichi de citations, de rappels historiques et de notices biographiques, ce manuel permet d'assimiler des notions complexes mais passionnantes !

  • Le chimiste, la nature et l'homme Nouv.

    "« Oh la la, c'est chimique ! » Qui ne s'est exclamé de la sorte en avalant un bonbon, malgré les risques pour sa santé et l'offense aux bonnes manières ? Les colorants, les arômes, les savons, les parfums sont naturels ou chimiques. On sait où va la préférence. Ne parlons pas du médicament, ou de l'agriculture qui, plus que naturelle, doit être biologique. Cet ouvrage vous invite à une promenade autour de cette opposition brûlante entre le naturel et le chimique. Mais surtout à réexaminer leur opposition tranchée. Elle ne conduit en fait qu'à des solutions partielles et illusoires. C'est à l'homme de définir le monde dans lequel il veut exister ; à l'homme de se donner les moyens pour frayer réellement une voie. Car il va falloir inventer !"

  • Comment la nature construit-elle des ouragans ? Et peut-on apaiser ces structures auto organisées ?
    Pourquoi avons-nous laissé les phénomènes chaotiques envahir les soupapes de sécurité alors qu'elles sont chargées de protéger les populations, les installations et l'environnement ? Et comment apporter le calme dans ces dispositifs, afin d'échapper à de graves accidents ?
    Notre monde est un mélange subtil d'ordre et de désordre ; il est longtemps resté en partie incompréhensible. Les découvertes en physique au cours des deux derniers siècles ont conduit à des bouleversements considérables, repris pour l'essentiel dans ce livre écrit avec le souci de le rendre accessible au grand public.
    Ce texte rappelle les séismes successifs qui ont ébranlé la science et ont permis d'éclaircir les notions d'ordre et de désordre, de lumière et de matière, de bien et de mal disent les philosophes, notions qui interpellent l'humanité depuis l'Antiquité.
    Dans les années 1970, la théorie du chaos bouscula notre vision déterministe du monde et les structures dissipatives mirent en évidence l'émergence d'ordre lorsqu'un système dissipatif est poussé loin de l'équilibre. Or certaines de ces structures dissipatives jaillissantes sont néfastes pour le genre humain, car le monde microscopique, en s'organisant peut prendre le contrôle de notre monde macroscopique et conduire à des désastres.
    C'est ainsi qu'une tempête tropicale peut devenir un ouragan, c'est-à-dire un énorme moteur thermique mobile sur la surface de l'océan qui vient s'essouffler sur les terres habitées en y semant la désolation.
    On propose donc de détruire cette structure dissipative dangereuse en supprimant l'ordre qui s'est introduit lors de sa formation. Mais est-il permis d'éliminer de l'ordre dans la nature ?
    L'ordre dans un ouragan, par exemple, n'est pas parfait ; il reste à un niveau élevé de désordre mesuré par l'entropie, nouvelle appellation du désordre. Par ailleurs, il semble humainement impossible d'obtenir un système en ordre parfait, donc à entropie nulle (sans aucun désordre), comme le fut notre Univers dans ses premiers instants.
    Des manifestations de même nature sont décrites, avec suffisamment de précision dans la Bible. Il était tentant de les analyser en physicien et non en théologien, afin de ne pas sortir de notre domaine de compétence.
    C'est le sens de la lettre adressée au Pape François et aux autorités religieuses ; elle constitue le fil directeur de ce livre.

  • Ce livre s'adresse principalement aux étudiants des écoles d'ingénieurs. Son objectif est de présenter les techniques de résolution de différents problèmes relatifs à l'étude des vibrations mécaniques en proposant différentes méthodes de résolution. L'ouvrage aborde la résolution des équations du mouvement de systèmes complexes à un ou plusieurs degrés de liberté libres et forcées selon la modélisation de leur amortissement en appliquant les principes newtoniens. Les étudiants ingénieurs vont aborder de façon graduelle la résolution des vibrations de systèmes discrets à un degré de liberté, qu'ils soient en vibration libre, soumis à des excitations quelconques ou à des excitations harmoniques, puis à plusieurs degrés de liberté. Les méthodes de résolution de systèmes mécaniques comprenant différents modèles d'amortissement qu'ils soient visqueux, secs, structuraux, ou en composites viscoélastiques sont également abordées dans les exercices proposés.
    Comme l'ingénieur moderne ne peut se passer des méthodes numériques pour traiter des problèmes complexes, l'accent est mis sur les méthodes de résolution qui peuvent nécessiter l'utilisation de logiciels basés sur Matlab et Simulink tout aussi bien qu'en utilisant la calculatrice. Ce livre se veut un complément essentiel de l'ouvrage Simulations des vibrations mécaniques par Matlab, Simulink et Ansys (Presses de l'Université du Québec, 2007), puisqu'il donne les solutions de tous les exercices qui y sont présentés.

  • Newton n'est pas parvenu à expliquer comment les forces de gravité pouvaient s'exercer à distance ; au cours du 19ème siècle les scientifiques ont tenté de mettre en évidence, sans succès, une substance emplissant l'espace, seule explication selon eux à la propagation de la lumière : l'éther. Einstein en 1915 va balayer ces efforts en introduisant le concept d'espace-temps à quatre dimensions, grandeur unifiant notre espace tridimensionnel avec le temps. Il va expliquer la gravitation, la chute des corps, par une courbure de cet espace-temps en présence d'une masse ou d'énergie. Mais qu'est ce qui se courbe ? n'est ce qu'une simple construction de l'esprit, un simple modèle mathématique, ou bien est-il nécessaire de ressusciter l'éther cher aux physiciens du 19ème siècle ? Cet essai se propose d'analyser cette question à la lumière de nos connaissances actuelles.

    La lecture de ce livre ne présuppose pas de connaissances particulières de la part du lecteur si ce n'est une curiosité pour cette question qui est à la base de la physique moderne et de la représentation de notre univers

  • Les physiciens savent produire des gaz à quelques milliardièmes de degrés au-dessus du zéro absolu. Les méthodes de refroidissement s'appliquent non seulement aux atomes mais aussi aux ions et aux molécules. Ce domaine de recherche a été couronné deux fois par le prix Nobel.
    Il s'est extraordinairement enrichi depuis que l'on sait faire varier à volonté les interactions entre les particules et piéger celles-ci avec des pinces optiques ou dans des réseaux optiques à la géométrie ajustable. On édifie ainsi des cristaux artificiels formés d'atomes ou de molécules qui peuvent simuler la structure de la matière et élucider certaines de ses propriétés magnétiques, avec la perspective d'expliquer un jour la supraconductivité à haute température.
    Le phénomène d'intrication quantique est à la base de nouveaux dispositifs pour le stockage et la transmission de l'information quantique.
    Des progrès spectaculaires sont constamment enregistrés en métrologie. Ainsi des horloges à atomes ou à ions ultrafroids mesurent le temps à mieux qu'une seconde sur la durée de l'Univers. Des gravimètres et gyromètres industriels d'un type nouveau améliorent la sensibilité de la sismologie et la navigation dans l'espace.
    En outre, l'extrême précision des mesures permet de tester les lois fondamentales de la physique, par exemple l'électrodynamique quantique, l'invariance de Lorentz ou les éventuelles variations des constantes fondamentales. Le domaine des particules ultrafroides rejoint aujourd'hui ceux de la matière condensée, de la chimie et même de la cosmologie.

  • Comment aller à l'essentiel, comprendre les méthodes et les démarches avant de les mettre en application ?
    Conçus pour faciliter l'apprentissage des notions essentielles, les Mini Manuels proposent :
    - un cours concis et richement illustré pour vous accompagner jusqu'à l'examen ;
    - des exemples sous forme d'encarts ;
    - des mises en garde et des méthodes pour éviter les pièges et connaître les astuces ;
    - des exercices tous corrigés pour tester vos connaissances.
    Cette nouvelle édition introduit des sujets cruciaux (acidification des océans, biocalcification, photosynthèse) ou industriels (corrosion, électrolyse) pour illustrer les connaissances de base enseignées et en montrer la finalité.

  • La notion d'activité chimique en thermodynamique intéresse des chimistes et physiciens. Ce livre est un essai de synthèse de travaux théoriques pouvant permettre la compréhension de la signification physique profonde de la grandeur « activité ». Bien que ce concept soit manipulé depuis un siècle avec succès, sa signification en termes de grandeurs moléculaires reste bien mystérieuse à l'heure actuelle, y compris pour ses « praticiens ».
    Le livre comprend deux grandes parties et est suivi de quelques appendices. La première partie traite le concept d'activité en thermodynamique classique ; la deuxième partie concerne le concept d'activité considéré sous l'angle de la thermodynamique statistique. Des appendices, le plus souvent d'ordre mathématique, sont placés en fin de livre ; ils ont pour objet de raccourcir les développements généraux.

  • Lisez ce livre si vous voulez (mieux) savoir à quoi vous en tenir sur les explications de phénomènes physiques qui vous sont livrées. À partir de nombreux exemples de niveaux de complexité variés, les raisons de refuser ou de douter d'une explication sont détaillées, ainsi que ce qui peut mener à ne pas bien les comprendre. La critique y apparaît avant tout comme un puissant moteur de réflexion permettant d'améliorer la construction des savoirs scientifiques. Véritable manuel de formation à l'analyse critique, le contenu de cet ouvrage a déjà appuyé efficacement des stages auprès d'enseignants en fin de formation.

  • La mesure de la radioactivité bêta joue un rôle central dans la surveillance de l'environnement, mais également dans de nombreuses branches de l'industrie, dans le domaine médical et pour la recherche fondamentale et appliquée. Du fait de la grande diversité des sources de rayonnement bêta, aussi bien du fait de leur nature physicochimique que de l'énergie du rayonnement émis, de nombreuses techniques de mesure peuvent être utilisées, aussi bien fondées sur l'interaction du rayonnement bêta avec la matière que sur des méthodes non radiométriques.
    Cet ouvrage collectif, rédigé par des spécialistes de la métrologie bêta et des données atomiques et nucléaires, a pour objet de rassembler les connaissances de base, aussi bien théoriques que pratiques concernant la mesure d'activité des radionucléides se désintégrant par transition bêta et par extension par certaines transitions nucléaires induisant l'émission d'électrons. Il détaille les recommandations nécessaires à tout opérateur, technicien ou ingénieur souhaitant mettre en oeuvre des techniques de mesure de la radioactivité bêta en développant les aspects méthodologiques permettant d'éviter les biais expérimentaux et autorisant une stricte évaluation des incertitudes de mesure.
    Après un bref rappel historique, l'ouvrage évoque les sources naturelles et artificielles de rayonnement bêta en résumant les principaux radionucléides d'intérêt. Les aspects théoriques de la désintégration bêta sont ensuite détaillés, ainsi que les phénomènes d'interaction rayonnement-matière utilisés pour la détection. Les principales techniques de mesure d'activité sont abordées ainsi que certaines méthodes de mesure spectrométriques. La préparation des sources est détaillée pour les principales techniques de mesure. Un chapitre est consacré aux mesures fondées sur la spectrométrie de masse, avec une discussion sur leur domaine d'application en comparaison avec les mesures radiométriques. L'ouvrage aborde la question importante de la détermination et l'expression des incertitudes de mesure ainsi que la détermination des seuils de décision et limites de détection. Divers exemples d'application de la mesure du rayonnement bêta sont ensuite développés.
    Ainsi, ce dossier de recommandations pour l'optimisation des mesures du rayonnement bêta synthétise le savoir-faire des laboratoires dans le domaine et fournit ainsi à l'utilisateur les bases pratiques et théoriques indispensables à la production de résultats fiables et validés. À ce titre il constitue un vade-mecum indispensable à tout laboratoire de mesure de la radioactivité.

  • Grâce à l'amélioration de leurs performances et la diminution de leur coût de fabrication, les accumulateurs au lithium initialement commercialisés en 1991 par SONY pour alimenter les équipements portables, jouent désormais un rôle-clef dans le développement massif attendu de la mobilité électrique.
    Connectées au réseau électrique via les véhicules électrifiés dans lesquels elles seront embarquées, les batteries au lithium seront de surcroît utilisées comme moyen massif de stockage tampon des énergies renouvelables, ainsi que comme outils de soutien au réseau (effacement des heures de pointe, régulation de fréquence...), permettant, au-delà de leur fonction première (assurer la mobilité du véhicule), de démultiplier leur utilité.
    Ces évolutions vont profondément transformer nos sociétés, et permettre non seulement de réduire très significativement les émissions de CO2 et la consommation d'énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), mais également, si elles sont conduites et coordonnées efficacement, de contribuer à la croissance économique.
    Le développement de la mobilité électrique offre ainsi une opportunité unique de faire coïncider des exigences légitimes de protection de l'environnement avec des objectifs de développement industriel.
    Cet ouvrage a pour objectif d'offrir au lecteur une vue d'ensemble des technologies d'accumulateurs au lithium, de fournir un état des lieux des initiatives en cours dans le monde, et de dresser quelques perspectives pour l'avenir.
    Chercheurs au CEA et au CNRS, les auteurs de cet ouvrage disposent, tous, d'une expertise fondée sur plusieurs années d'expérience dans le développement des filières d'accumulateurs au lithium et des filières post lithium-Ion, sur l'ensemble des éléments de la chaîne de la valeur, depuis le design et la synthèse des matériaux d'électrodes, jusqu'à l'intégration dans le véhicule.

  • La mesure est un outil au service de toutes les sciences d'observation. Elle est tout aussi présente dans la vie quotidienne car il ne saurait exister de vie sociale sans consensus sur une commune mesure. Entre science et technique, histoire et philosophie, l'auteur nous offre un voyage au coeur de la mesure. Il en donne d'abord les principes : son acquisition, sa qualité, son traitement statistique. Mais à quoi correspond le résultat obtenu ? Existe-t-il un monde réel au-delà de la mesure ? Y a-t-il des limites à une connaissance par la mesure, imposées par notre esprit ou par la nature ?
    La mesure séduit peu. Mais elle est de plus en plus envahissante, au point de perdre parfois le sens de la mesure. Chacun doit donc en connaître les principes et les enjeux, pour ne pas accepter tout résultat qu'on voudrait lui faire accroire ou tout conditionnement qui lui serait imposé.

  • La liaison chimique, qui constitue la base de la structure et de la réactivité de toutes les molécules, est expliquée de façon claire et succincte dans cet ouvrage de base, ce qui en fait le texte idéal pour initier les étudiants à cet aspect fondamental de la chimie.
    Le livre aborde les aspects de la structure orbitale atomique et s'en sert pour développer une discussion sur les liaisons diatomiques et polyatomiques à l'aide des structures de points de Lewis, des méthodes orbitales hybrides et des orbites moléculaires. La prédiction de la forme moléculaire est abordée par la méthode RPECV (VSEPR en anglais).
    Cet ouvrage est destiné aux étudiants de première année d'université et devrait fournir une base solide pour étayer les cours ultérieurs de chimie inorganique.

  • Les réactions péricycliques constituent un volet majeur de la chimie organique, y compris des réactions de synthèse aussi importantes sur le plan commercial que la réaction de Diels-Alder. De telles réactions sont caractérisées par leur stéréochimie prévisible et leurs structures de transition cycliques.
    Cet ouvrage de référence passe en revue ces réactions, en expliquant leur principe théorique à l'aide de diagrammes de corrélation et en montrant aux étudiants comment reconnaître les différents types de réactions péricycliques, leurs mécanismes et leurs applications à la synthèse organique.

  • La navigation par satellites a bouleversé notre vie quotidienne et professionnelle. Nos économies sont chaque jour plus dépendantes de cette technique révolutionnaire intégrée dans nombre de nouveaux services. Cependant, l'accessibilité et la facilité d'utilisation de cette technologie masquent la grande complexité d'un système qui repose entièrement sur la maîtrise du temps.
    La multiplicité des temps propres introduits par les théories de la relativité (restreinte et générale) d'Einstein se traduit par de nombreux effets physiques surprenants comme l'effet Sagnac, et plus généralement la désynchronisation des horloges parfaites, qui vont à l'encontre de notre conception intuitive du temps.
    Ce livre présente un panorama actualisé des traitements algorithmiques utilisés par les systèmes de géolocalisation par satellites pour les usages quotidiens. Les auteurs établissent des liens étroits entre les techniques les plus récentes de calcul de positionnement et la compréhension détaillée des phénomènes physiques, principalement relativistes, qui sont à prendre en compte. Les erreurs significatives pouvant affecter la mesure du temps sont présentées en détail, en partant de leurs causes, physiques ou structurelles, tandis que leurs effets sur la précision sont quantifiés.
    Ce livre s'adresse aux élèves des écoles d'ingénieurs, aux classes universitaires de licence ou de master mais aussi aux professionnels du domaine désireux de vérifier ou d'approfondir leurs connaissances ainsi qu'à toute personne intéressée par la conception relativiste du temps.

  • Depuis la fin du XXe siècle, la théorie quantique connaît un renouveau qui se traduit par l'émergence de technologies utilisant toute la puissance des interférences quantiques pour mesurer, simuler, communiquer et calculer. Parallèlement, cette « seconde révolution quantique » remet en question notre compréhension de la théorie quantique et nous pousse à dépasser la vision purement utilitariste de l'interprétation de Copenhague. Le livre utilise cette exploration pour éclairer le sens de la théorie quantique en insistant sur l'absence d'état objectif défini sans référence à un observateur. Il s'agit du premier (et seul) ouvrage qui présente une synthèse de l'ensemble de ces sujets.
    Cet ouvrage a donc un double objectif : d'une part, il donne une introduction globale au domaine des technologies quantiques en présentant les relations entre théorie quantique, théorie de l'information et informatique ; d'autre part, il vise à éclairer le sens de la théorie quantique en se focalisant sur la notion d'état quantique. L'ensemble de ces sujets est présenté en une synthèse originale.
    Ce premier volume offre au lecteur, qu'il soit physicien, ingénieur, mathématicien ou informaticien, la possibilité de se familiariser avec les technologies quantiques. Une discussion des systèmes d'électrodynamique en cavité : atomes en cavité et aussi circuits supraconducteurs, illustre concrètement nombre d'idées et méthodes.
    Un second volume à venir approfondira le statut de la localité et des probabilités. Il montrera l'émergence d'un monde classique au sein de la théorie quantique, pour finalement éclaircir les défis posés par l'interprétation de celle-ci.

  • Acteurs ou bénéficiaires, nous sommes tous spectateurs sidérés de l'ampleur des progrès de la médecine. Ils sont la conséquence des découvertes du XXe siècle, en particulier sur la biologie moléculaire et le génome. La recherche du XXIe siècle a ensuite pu bouleverser nos connaissances sur le fonctionnement du vivant au niveau moléculaire et sur l'extraordinaire ingéniosité des mécanismes moléculaires en jeu.

    Des spécialistes présentent et expliquent ces connaissances qui ont permis tant de réalisations thérapeutiques et ouvert tant de perspectives. On verra par exemple comment elles permettent d'identifier et de bloquer les effets nocifs des dysfonctionnements moléculaires, comme ceux qui conduisent à l'apparition de métastases dans les cancers.

    Tout ce qui est « molécule » est « chimie », et les collaborations entre biologie, médecine et chimie sont si essentielles que sans elles, rien ne serait arrivé. Cela est vrai pour les nouvelles thérapies, ainsi que pour la recherche pharmaceutique. Les méthodes d'analyse chimique ouvertes par le numérique (le criblage des molécules) lui donnent une efficacité presque inimaginable.

    La recherche fondamentale se traduit souvent par des innovations industrielles. L'apparition de l'inquiétant coronavirus (Covid-19) jette une lumière spectaculaire sur les besoins en nouvelles thérapies, avec l'objectif de vaccins et de traitements.

empty