Alain Jouve

  • L'aide au quotidien de la personne en situation de dépendance motrice entraîne une charge physique directement liée au degré de dépendance de cette personne et à sa morphologie. Cette charge physique n'est pas sans conséquence sur l'intégrité corporelle des professionnels ou des aidants assurant cette assistance.
    - Cet ouvrage s'adresse aux aidants familiaux et aux professionnels et leur apporte des éléments concrets à intégrer dans leurs gestes au quotidien.
    - Les techniques décrites sont précises et abordent à peu près toutes les situations de transfert que l'on peut rencontrer en établissement ou à domicile. Elles sont déclinées en fonction des capacités du sujet.
    - Le parti pris des auteurs est d'amener la personne à être actrice de ses transferts dans le respect des limites imposées par ses déficiences tout en préservant sa sécurité et celle des aidants. Les aspects techniques viennent donc s'inscrire dans un prendre soin du sujet.

  • Cultural diversity and the difficulty in regulating it have gradually replaced the class war and Keynesian compromise as topics of discussion at the dawn of the twenty-first century. Meanwhile, we are experiencing a new division of labor between cities and the state regarding political, institutional and the procedural handling of ethnic minorities. This book underlines the various policies that have been elaborated by local authorities on the issue of ethnic minorities by using a comparison between North America (Canada and United States) and Western Europe (France, Germany, Great Britain). If this study tends to emphasize the communities that result from immigration, it also takes into consideration that these findings may also concern other political minorities that, in very different institutional contexts, have begun to exert pressure in an effort to gain greater access to political systems and use cultural diversity as a rallying point and as a legitimate reason for action in liberal democracies.

  • L'apparition de la logique managériale dans le secteur de la santé, du médico-social et du social peut être considérée comme une rupture épistémologique. L'intention de cet ouvrage est d'aider le lecteur à fabriquer les outils d'une transition sans renier ses valeurs professionnelles et sans dénier la nécessité de leur transposition dans un monde devenu autre.
    L'ouvrage met à jour les principales lignes d'opposition entre préoccupations cliniques et managériales : la tentation totalitaire d'un discours managérial se posant en référence dominante et, inversement, sa réduction à la position de mauvais objet par les professionnels du secteur médico-social, le risque de voir la clinique se poser en victime et donc en bon objet sacrifié, ce qui évite ainsi aux cliniciens de soumettre leurs pratiques à une analyse critique. Il s'agit aujourd'hui de construire des logiques corrélatives plutôt qu'exclusives qui reconnaissent les héritages et les légitimités historiques tout en tenant compte des évolutions sur le terrain. Chercheurs, praticiens et personnes qui assument des fonctions de management en articulation avec des pratiques cliniques, proposent une réflexion ouverte qui reflète diverses positions parfois contradictoires.
    Psychologue clinicien, Lin Grimaud mène une activité de supervision d'équipes de professionnels. Il a dirigé de nombreux ouvrages collectifs et il est l'auteur de nombreux articles aux éditions érès.
      Alain Jouve est un ancien directeur d'établissement, membre du Comité de rédaction de la revue Empan.
    Paule Sanchou est responsable de formation d'intervenants sociaux à l'université Toulouse 2-Le Mirail, et membres du comité de rédaction de la revue Empan.

  • Accompagner le grand âge, la dépendance, la fin de vie de nos aînés se fait de plus en plus fréquemment en milieu institutionnel. Les EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont aujourd'hui confrontés au double défi du suivi physique et psychique de personnes à la vulnérabilité croissante pour lesquelles il faut préserver au maximum un statut d'acteurs portés par leur propre désir.

  • L'activité sportive de loisirs ou de compétition est un secteur qui traverse remarquablement la crise financière actuelle. Eternel " opium du peuple ", spectacle haut en couleurs avec ses héros, ses joies et ses apports mais aussi ses drames et ses perversions, le sport constitue une parfaite peinture de la complexité humaine. Il n'en reste pas moins un formidable vecteur d'insertion ou/et réinsertion sociale et professionnelle, un réel tremplin vers un mieux être individuel et collectif.

empty