Editions Du Temps

  • Abusés

    Collectif

    Ce livre rassemble des témoignages de victimes d'abus sexuels commis par des prêtres.

  • Des catholiques, laïcs et religieux, racontent comment ils ont vécu les événements de mai 1968, comme croyants et comme citoyens. Avec les témoignages de Guy Aurenche, Maurice Bellet, Mgr Jacques Gaillot, Jacques Musset, Mgr Jacques Noyer, René Poujol, François Soulage...

  • Le retour du tragique

    Collectif

    Que peuvent avoir en commun trois oeuvres (Luces de bohemia, El hombre deshabitado, La casa de Bernard Alba), écrites, la première en 1920 pendant la Restauration et les premières années de la dictature de Primo de Rivera, la seconde peu de temps avant la proclamation de la deuxième république et la dernière à la veille de la guerre civile ? Comment mettre en perspective trois auteurs si différents : Valle-Inclan en pleine expérimentation autour du grotesque (esperpento) à un moment clé de sa trajectoire esthétique et idéologique, Alberti, dans une période de crise personnelle, qui choisit, pour sa première oeuvre théâtrale longue, la forme de l'auto sacramental, et Garcia Lorca, qui a renoncé au grotesque, au théâtre " sous le sable " et signe un drame rural quelques semaines avant sa mort ? Les onze travaux recueillis dans cet ouvrage s'efforcent de répondre à ces questions. Ils abordent les oeuvres sous l'angle du tragique, son retour dans le théâtre du XXe siècle, le rapport de son écriture dramatique et dramaturgique à l'histoire. En proposant des regards croisés (approches socio-historique, linguistique, rhétorique et poétique) sur les différentes modalités de la figuration de l'homme moderne, les rapports du tragique à la théâtralité, le pouvoir du langage poétique à dire le tragique, ils offrent des clés de lecture précieuses pour aborder les oeuvres, les comparer, les différencier et mettent en lumière les grandes figures d'une poétique du tragique espagnol contemporain.


  • les liens historiques et la proximité culturelle avec l'europe expliquent la fascination que l'amérique latine exerce sur nous.
    ses lieux, ses sociétés nous parlent : le lac titicaca, la civilisation des aztèques, les plages d'acapulco, mafalga, etc. mais. cette apparente familiarité masque pourtant une grande méconnaissance de l'espace latino-américain et de ses sociétés. combien savent que la plus longue des frontières terrestres françaises nous sépare. des brésiliens ? l'amérique latine nous interroge. les transformations mondiales font sentir leurs effets sur et dans cet espace.
    les indicateurs placent l'amérique latine dans la catégorie des pays en voie de développement les indiens guatémaltèques cultivent de pauvres milpas ; des favelas sont visibles depuis le luxueux front de plage de copacabana. pourtant, la plupart des pays d'amérique latine sont aussi par bien des aspects modernes : laboratoires high-teck pour la crevetticulture au honduras, unités de production d'intel au costa rica, productions de volkswagen au brésil destinées aussi bien au marché latino-américain qu'européen, etc.
    cet ouvrage collectif d'américanistes tente d'éclairer quelques-unes des multiples dimensions géographiques de l'amérique latine. par le biais d'exemples variés. il fournit aux candidats aux concours de l'enseignement secondaire des clés de compréhension de ce qu'est l'amérique latine aujourd'hui. il stimule aussi la réflexion des étudiants de géographie de tous niveaux et la curiosité du lecteur désireux de mieux appréhender la réalité actuelle du nouveau monde.


  • Les neuf articles ici rassemblés posent chacun un éclairage différent sur la dernière tragédie de Shakespeare, mettant en valeur la complexité sous-jacente au portrait héroïque du guerrier Coriolan.
    La variété des points de vue se double d'effets d'écho à mesure que les analyses se répondent et se complètent, jusqu'à dessiner un parcours en quatre étapes, du contexte historique et générique à l'étude de motifs spécifiques, en passant par la mise en scène et l'analyse du discours.

  • la compréhension de l'histoire récente de l'espagne passe par une étude attentive du rôle des femmes dans le processus historique.
    de la tentative de révolution démocratique de septembre 1868 à la constitution de 1978. la question féminine apparaît comme un enjeu primordial et reflète les profondes divisions qui fracturent la société espagnole pendant plus d'un siècle. comment la question de la citoyenneté féminine devient-elle source de débats au sein du mouvement ouvrier autant que dans les milieux conservateurs ? quels engagements, quels militantismes, quelles résistances pour parvenir à intégrer les femmes dans l'espace public ? ce volume s'emploie à examiner les modalités, la chronologie et les particularités des combats des femmes espagnoles pour leur émancipation, en fonction des régimes politiques en place.
    l'étude de la citoyenneté féminine renvoie ainsi aux difficultés de la construction de la démocratie dans l'espagne contemporaine, et la lutte des femmes en apparaît comme un des éléments fondamentaux.

  • Actualitéé : grand rassémblémént sur lé théèmé dé la paix organiséé du 2 au 5 aouût aè Bésançon par lé MRJC (Mouvémént rural dé la jéunéssé chréétiénné), parténairé du livré.

  • En 2004, le Conseil général de Loire-Atlantique s'engageait à mettre en oeuvre une politique publique " jeunesse et éducation populaire " en considérant la jeunesse comme une véritable ressource pour le développement du territoire. Au coeur de cet engagement : le choix de structurer une action publique avec et en direction des jeunes, conforme aux principes de l'éducation populaire. Forte de cette conviction, la collectivité a conduit une réflexion avec neuf grands mouvements d'éducation populaire. Cet espace d'échanges, de confrontations, de débats, a peu à peu permis de dessiner, dans la diversité des expériences et des histoires, des points de repères partagés sur les moyens éducatifs d'accompagner cette jeunesse. Eduquer, c'est d'abord considérer les générations nouvelles comme des citoyens en devenir, et leur offrir les moyens de vivre leur enfance et leur jeunesse en leur transmettant des valeurs de solidarité, de justice, de respect de soi-même et d'autrui, de paix. Dans une société en mouvement, où les modèles, les identités, les territoires se complexifient et se virtualisent, l'éducation populaire peut trouver dans cet accompagnement à la citoyenneté des jeunes toutes ses dimensions. En effet, se définissant comme une démarche d'éducation par tous et pour tous tout au long de la vie, les mouvements s'y référant sauront mettre à profit des jeunes et en les associant, des initiatives nouvelles, des espaces permanents de confrontations d'idées, de diversités culturelles, et surtout de transmissions. La citoyenneté n'est ni suivisme ni conformisme. Elle implique l'échange, le dialogue et la réflexion. Cet ouvrage collectif en est la preuve : il invite à découvrir l'éducation populaire en Loire-Atlantique, et à s'engager dans ce mouvement.

  • Les huit lectures proposées, loin d'aplanir les difficultés voire les incohérences de la pièce, cherchent à rendre compte de sa complexité et de ses contradictions. Comme l'anamorphose chère à Bushy, une perception frontale de Richard II ne conduirait qu'à la confusion alors que de multiples approches critiques, comme autant de visions obliques, font émerger certaines formes et significations :
    « Like perspectives, which, rightly gazed upon, Show nothing but confusion; eyed awry, Distinguish form. » (II.2.18-20)

  • Des personnalités de tous horizons (scientifiques, philosophes, politiques, religieux.), spécialistes des questions d'environnement, analysent le formidable écho de l'encyclique du pape François sur l'écologie, Laudato Si'. Et ce qu'elle change profondément, aussi bien dans l'Église catholique qu'en dehors.
    Si certains portent des critiques sur tel ou tel point de ce texte, tous les contributeurs soulignent sa puissance, aussi bien sur la forme que sur le fond. Le constat est unanime : jamais une encyclique n'a eu un tel impact ni suscité un tel enthousiasme.

  • Avec les trois publications successives de la société Temps Présent, le lecteur plongera dans l'histoire peu connue d'un catholicisme français très engagé " à gauche " entre 19511 et 1968. De cette période, on ne retient souvent que le combat des prêtres-ouvriers qui se termine par la condamnation de 1954. Ce livre présente leurs amis laïcs, conseillés discrètement par un groupe de clercs dont le célèbre dominicain M-D Chenu. S'ils s'associent aux luttes ouvrières, ces catholiques se mobilisent plus encore contre le colonialisme (Indochine, Algérie). L'étude montre aussi que le début de la " crise catholique " remonte aux années 1955-1957. Les condamnations romaines pleuvent, touchant d'abord les militants ouvriers. Mais les interrogations, sur l'Église et sur la foi elle-même, atteignent aussi les intellectuels, dès cette époque. Vu sous l'angle de la revue Lettre, on découvre que le Concile n'a pas été vécu comme le remède à une crise si profonde. L'intérêt de ce livre ne se réduit donc pas à l'étude du " progressisme catholique " des années cinquante. Avec ses groupes de recherche, la revue Lettre a été un laboratoire pour une expression neuve de la foi chrétienne.

  • La CBSP organise chaque année une journée régionale de formation qui accueille entre 500 et 700 participants.
    Présentation La Bretagne est une région où la culture de l'accompagnement est très forte par rapport à d'autres régions. C'est pourquoi cet ouvrage pourra servir de réflexion à d'autres régions françaises souhaitant développer une véritable politique de prise en charge et d'accompagnement des personnes en fin de vie et de leur entourage.
    Cet ouvrage dresse un état des lieux précis des conditions de prise en charge des patients en fin de vie (structures, services, dynamique régionale...) et des enjeux démographiques, sociaux, épidémiologiques et administratifs auxquels la Bretagne devra faire face dans un avenir proche. Il rappelle également le cadre juridique dans lequel s'inscrit aujourd'hui la prise en charge palliative, encore souvent méconnu. À partir de trois axes de réflexion (1. le développement de l'offre hospitalière et l'essor des dispositifs extrahospitaliers ; 2. L'élaboration d'une politique de formation et de recherche ; 3. L'accompagnement offert aux proches), cet ouvrage propose, au niveau régional et dans les 8 territoires de santé bretons, quatre propositions d'action :
    Coordonner les acteurs et les activités impliquées dans les soins palliatifs et l'accompagnement, dans le secteur sanitaire comme dans le secteur médico-social.
    Améliorer la prise en charge des patients en soins palliatifs, quels que soient leurs pathologies, leur condition, leur statut professionnel, etc.
    Diffuser la culture palliative, dans les espaces professionnels (sanitaires et médico-sociaux) comme dans l'espace social Évaluer les actions en faveur du développement de soins palliatifs et les moyens (techniques, administratifs, humains et financiers) en vue d'une meilleure collaboration des acteurs et d'une mutualisation des ressources.

  • La collection Lectures d'une oeuvre s'adresse aux candidats des concours du CAPES et de l'Agrégation d'espagnol. Chaque volume propose, à travers une dizaine d'articles de fond (rédigés en espagnol ou en français), de nombreuses pistes de réflexion permettant d'aller plus loin dans la lecture d'une oeuvre ou l'étude d'un thème.

  • Quel sera le visage de la Bretagne en 2010, en 2020, en 2030 ? Dans des secteurs essentiels, comment avancer pour aider au développement de la Bretagne ? À une époque ou les savoirs sont de plus en plus complexes et où la société est en plein bouleversement (émergence des nouveaux médias, mondialisation, réorganisation économique...), quels sont les tendances lourdes à individualiser pour construire avec plus de lucidité notre avenir ? Pendant plus d'un an, 200 décideurs bretons (des économistes, des universitaires, des personnalités du secteur associatif, des chefs d'entreprises, des décideurs...) se sont réunis de façon bénévole et à titre personnel dans l'association Bretagne Prospective pour prendre le temps de la réflexion, mettre à plat les enjeux du développement breton et surtout, aider à la construction de la Bretagne. Cet ouvrage est donc issu d'une réflexion, décloisonnée, libre et prospective. Il livre des clés essentielles pour comprendre la Bretagne. Il apporte surtout des idées d'actions et des solutions " clés en main " pour désormais agir, forger concrètement notre futur par des actions tangibles et efficaces, se prendre réellement en charge pour que la Bretagne connaisse une nouvelle phase de développement économique et humain.

  • La compréhension de l'histoire contemporaine de l'Amérique latine passe par l'analyse des nombreux défis (politiques, économiques, sociaux, internationaux, identitaires, culturels) posés par les révolutions d'indépendance. La construction de l'Etat et de la Nation présente des caractéristiques singulières puisqu'elle précède les processus similaires qui auront lieu en Europe (par exemple en Allemagne et en Italie) et dans d'autres territoires extra-européens. Les nouveaux pays doivent construire la nation moderne dans la double acception du terme : politique, comme association volontaire d'individus-citoyens, et culturelle, comme ' communauté imaginée '. Et ils doivent le faire non pas à partir de mouvements ' nationalistes ' préalables, mais de la désintégration d'une construction politique originale, la monarchie hispanique, caractérisée par une grande hétérogénéité ethnique et une extraordinaire unité culturelle. Ce volume examine les modalités, la chronologie et les problèmes de la construction de l'Etat et de la Nation, en soulignant aussi bien l'unité que la diversité qui caractérisent tout le processus. Cette dualité explique le choix de présenter, d'une part, trois études qui donnent une vision d'ensemble du problème de la formation de l'Etat et de la Nation et, d'autre part, trois études de cas (le Mexique, le Venezuela et la Colombie en perspective comparée, l'Argentine).

  • En l'espace de quelques années le statut de l'Allemagne subit des transformations profondes.
    Bien que la question du devenir du Reich reste en suspens et qu'aucun traité de paix ne soit signé, ce qu'il reste du territoire connaît une partition qui reflète celle de la planète dans un monde qui voit s'accroître les tensions Est/Ouest : à la suite des recommandations de Londres, et une fois la monnaie assainie, naît une République fédérale qui marque son aspiration au rétablissement de l'unité nationale en s'intitulant " d'Allemagne " tandis que l'ancienne zone d'occupation soviétique devient République démocratique " allemande ".
    Celle-ci s'incorpore au bloc soviétique et aspire à être reconnue en tant que deuxième État allemand, tandis que le premier chancelier de la RFA, engage son pays dans une politique d'intégration à l'Ouest. En une démarche habile bien que souvent mal comprise et critiquée, il conquiert pièce par pièce des espaces d'indépendance, s'engage en faveur de la construction de l'Europe et obtient des États-Unis une protection contre l'URSS.
    L'économie se redresse, le niveau de vie progresse, la démocratie de Bonn est stable et acceptée par l'opinion. Et si l'échec de la Communauté européenne de défense repose, en 1954, la question de la participation de l'Europe à sa sécurité, ce problème trouve à Paris, en octobre de la même année, une solution qui vaut à l'Allemagne la " pleine souveraineté " et l'admission dans l'O.T.A.N. Le présent ouvrage a pour ambition de faire le point des connaissances actuelles sur cette période, notamment sur la réforme monétaire, les partis politiques, clé de la vie démocratique, les relations entre les deux Allemagnes, leur vie culturelle, etc.

  • Flannery O'Connor est un écrivain paradoxal. Ses nouvelles s'arrêtent au seuil de l'unique sujet qui compte à ses yeux : la révélation divine. Sans doute parce que le Mystère de Dieu est irreprésentable et qu'il serait présomptueux de la part d'un écrivain, simple mortel, de se mesurer à Sa Puissance. C'est tout le sens de son dernier texte, « Parker's Back », qui fustige cette vanité humaine, résumant ainsi le propos de l'ensemble de l'oeuvre.
    Certains des articles qui composent ce recueil choisissent plutôt d'explorer le sens de la révélation divine et les différentes modalités de son inscription dans le texte. D'autres s'attachent surtout à montrer les vicissitudes de l'existence de l'homme sans Dieu. Mais tous s'accordent à souligner l'originalité de la lettre et de la forme. L'examen minutieux de quelques exemples de cette écriture riche et complexe est une invitation au lecteur à poursuivre l'expérience par d'autres micro-analyses personnelles.

empty