Lbm

  • La Gendarmerie est une des plus anciennes institutions françaises. Héritière de la Maréchaussée, elle fut pendant des siècles le seul corps à exercer des fonctions de police sur le territoire français. Responsable sous l'Ancien Régime du "contrôle des gens de guerre», elle se transforme sous la Révolution, prend le nom de Gendarmerie nationale et devient "le corps le plus utile de la nation». Forte de ses traditions, la Gendarmerie ne cesse d'évoluer pour répondre aux besoins de sécurité des citoyens dans tous les domaines. En ce début de XXIe siècle, la gendarmerie est toujours là, forte de ses 100 000 personnels expérimentés, évoluant sans cesse pour répondre aux impératifs de sécurité des citoyens.
    Ce livre vous invite à découvrir la spécificité de la Gendarmerie au fil des siècles et la diversité de ses missions d'assistance et de sécurité.

    Par ce livre, nous avons voulu présenter une sélection de très belles photos ainsi que de superbes illustrations et les unir par le fil de l'histoire pluriséculaire de la gendarmerie. On s'apercevra que la gendarmerie a su traverser bien des crises, des changements de régimes et des guerres tout en restant fidèle à ses traditions et à ses valeurs.

  • Née le 30 octobre 1917 dans les beaux quartiers de Saint- Pétersbourg, Anna Marly, de son vrai nom Betoulinsky, va connaître bien des errances à travers les bouleversements de l'Europe.
    Exilée de la Russie devenue soviétique, direction la Côte d'Azur; danseuse dans le corps des Ballets russes;
    Chanteuse-vedette dans les cabarets parisiens; la guerre va révéler son talent à des milliers d'hommes et de femmes qui résistent à l'occupant allemand. Pourtant, lorsque Anna Marly arrive à Londres en 1941, personne ne la connaît. Elle s'engage comme cantinière au sein des Volontaires de la France Libre.
    Le soir, elle compose des chants que lui inspire le gigantesque combat. Elle les interprète devant des soldats et des marins qui sont bouleversés par la beauté et la force des mélodies. La Chanson des V, Le Chant des partisans, La Complainte du partisan, Paris est à nous - autant d'hymnes à la liberté, chantés, entonnés, sifflés d'abord par les maquisards, puis repris par tous à la Libération.
    A son retour en France, en 1945, Anna Marly connaît la gloire. Couvertures de magazine, galas, un tourbillon qu'elle fuit en 1947. Brésil, Argentine, Chili, Pérou... Anna Marly devient l'ambassadrice de la chanson française en Amérique latine. Puis, de 1955 à 1959, elle sillonne le continent africain toujours accompagnée de sa guitare, avant de s'installer aux Etats-Unis où elle vit actuellement.
    Durant sa carrière de troubadour, Anna Marly a composé près de 300 chansons.

  • "Peu de personnes savent qu'à la fin;du premier jour de l'attaque terrestre, après avoir réalisé une percée fantastique, les forces françaises se trouvèrent le plus au nord, le plus à l'ouest.
    C'étaient elles qui avaient le plus profondément pénétré en Irak. Elles ont accompli, avec succès, les missions qui leur avaient été confiées et ce, d'une manière formidable." Général Norman Schwarzkopf, commander-in-chief USCENTCOM, commandant en chef des forces alliées durant Tempête du Désert.

  • La gendarmerie est une des plus anciennes institutions françaises.
    Héritière de la maréchaussée, elle fut pendant des siècles le seul corps à exercer des fonctions de police sur le territoire français. responsable sous l'ancien régime du " contrôle des gens de guerre ", elle se transforme sous la révolution, prend le nom de gendarmerie nationale et devient " le corps le plus utile de la nation ". forte de ses traditions, la gendarmerie ne cesse d'évoluer pour répondre aux besoins de sécurité des citoyens dans tous les domaines.
    Ce livre vous invite à découvrir la spécificité de la gendarmerie au fil des siècles et la diversité de ses missions d'assistance et de sécurité.

  • Tout au long du XXe siècle, le métro a bénéficié d'améliorations techniques qui l'ont rendu sans cesse plus sûr, plus confortable et plus performant. II a traversé les deux conflits mondiaux, faisant toujours preuve d'une remarquable capacité d'adaptation. Tout en appréciant le confort et le service rendu aujourd'hui, quel Parisien de plus de quarante ans n'a pas un souvenir ému des anciennes rames " Sprague-Thomson " avec leurs portes qui claquent, des poinçonneurs, des tickets jaunes, des voitures de 1ère classe ? Aujourd'hui, grâce au professionnalisme de 45 000 femmes et hommes qui servent le métro et le RER, plus de six millions de Franciliens les empruntent chaque jour en toute sécurité et confort. Ce livre vous invite à un voyage dans l'histoire et la modernité.

  • Cet ouvrage vous appelle à une prise de conscience volontaire de votre période de retraite.
    Il vous apporte des matériaux pour que vous construisiez vous-même votre projet de vie et que vous le viviez intensément en harmonie avec vous-même.

  • La marque du courage

    Collectif

    • Lbm
    • 24 Novembre 2005

    Au début de la Première Guerre mondiale, le besoin s'est fait sentir de créer une récompense pour les combattants courageux qui obtenaient une citation.
    En effet, les distinctions de l'époque : Légion d'honneur et Médaille militaire ne répondaient pas à cette préoccupation. C'est ainsi que Maurice Barrès demandait " la création d'une nouvelle récompense militaire, d'une médaille, pour que le chef puisse décorer ses plus braves soldats sur le champ de bataille après chaque affaire ". Le 28 janvier 1915, le député et lieutenant-colonel Driant, rapporteur de la commission de l'Armée, fait un plaidoyer pour la création d'un ordre récompensant la valeur militaire, en lui donnant un nom bref, qui sonne fièrement et qui, à lui seul, exclue la faveur et l'ancienneté...
    " Appelons cette nouvelle décoration la Croix de Guerre ", devait-il conclure.

empty