Au Diable Vauvert

  • Le recueil du Prix de la Nouvelle Érotique comprend les meilleures nouvelles 2019 parmi 242 participants au concours.
    Du plus cru au plus métaphorique, du morbide à l'humour absurde, les nouvelles de cette quatrième édition ont décliné brillamment et dans toutes les situations la contrainte de contexte « One Mort Time » et le dernier mot tiré au sort pour le concours, « Entonnoir ».
    Cette année, le Prix de la Nouvelle Érotique a désigné deux lauréates La peau de l'ours d'Agathe Rivals et Guitar Heroin de Keena McKeelogan, où une jeune femme aux yeux incandescents reçoit la visite nocturne d'un ours fantôme et une guitare raconte sa passion impossible avec une star du rock.

  • La France vit une crise politique sans précédent dans son histoire, observée dans le monde entier. Depuis le 17 novembre, le mouvement des Gilets jaunes fait l'actualité et rebat les cartes politiques. Insurrection sociale née en France loin des centres et de Paris dans des liens et formes inédits permis par les réseaux sociaux, spontanée, massive et très populaire en France, elle ne semble pas devoir s'éteindre.
    C'est un mouvement composite, contradictoire, qui sort des cadres connus et associe des contraires. Pour la première fois, il n'y a pas en France d'identification du mouvement social au mouvement politique.
    La réaction est à cette mesure : dix mille personnes ont été placées en garde à vue, plus de mille jugées en comparution immédiate et près de cinq cent incarcérées. Les manifestations sont interdites, détournées ou contenues, les violences policières sur citoyens provoquent morts et mutilations.
    Au coeur de cette crise, la question de la justice sociale, et une vision du peuple qui partage et fait débat parmi les élites.

    Les écrivains portent un regard profond et empathiques sur les autres. De façon très diverses, en décrivant et donnant parole au peuple des Gilets jaunes ou en témoignant de leur proximité sociale, ils écrivent ici finalement une solidarité de classe avec la France populaire.

  • Un dîner de cons

    Collectif

    Du plus sentimental au plus transgressif, les nouvelles de cette troisième édition ont décliné dans toutes les situations la contrainte de contexte « Un dîner de con » et le dernier mot tiré au sort, « commode».
    Si le corps est prison d'Éric Abbel se déroule dans une prison américaine où un condamné à mort, peu avant son exécution, profite de la présence d'une prostituée, offerte comme une dernière cigarette... par l'administration pénitentiaire. Mais à l'occasion de ce très singulier dîner, souvenirs et fantômes se rappellent à lui, sous la forme onirique de celle qui l'a fait vivre jusqu'à la mort expiatoire.

  • Quatorze ans après sa création, avec près de 2200 nouvelles reçues et treize recueils publiés - soit plus de cent cinquante nouvelles parues - le Prix Hemingway, organisé par l'association les Avocats du Diable, est devenu la plus belle consécration de la nouvelle en France et un tremplin pour les écrivains. En 2018, 197 nouvelles étaient en compétition dont 35% en langue espagnole et d'autres du Mali, Congo, Italie, Israël, Belgique, Mexique, Argentine, Bolivie, Cuba, Venezuela... soit 18 pays représentés.

    Dans un recueil très international marqué par l'ombre de la guerre, le lauréat est espagnol. Nouvelliste, fils d'une dynastie de concierges des arènes de Murcia, il exerce le métier de médecin.

  • Dialogue avec Navegante

    Collectif

    Avec la corrida historique donnée par le 16 septembre 2012 à Nîmes, le matador José Tomás est entré et dans l'histoire et dans la littérature.
    Mais il était lui aussi l'auteur d'un texte, lu en public lors de son retour après un coup de corne qui faillit lui être fatal, reçu du taureau Navegante à Aguascalientes au Mexique.
    " Quelques jours après m'être réveillé de ma blessure d'Aguascalientes, j'ai commencé à recevoir la visite de Navegante, le toro qui me l'a infligée. À vrai dire, au début cela ne m'a guère réjoui, mais, les jours passant, j'ai oublié ma rancune, une relation de confiance s'est établie entre nous, nous avons engagé la conversation et sommes même devenus collègues.
    Au cours d'une de ces conversations je lui ai demandé : "Pourquoi t'es-tu retourné sur moi de façon aussi imprévisible?" Sa réponse : "Parce qu'il te fallait payer encore une fois pour tout ce que nous, les toros, nous ne cessons de te donner. " Ce court texte, magnifique et profond, étonnant de la part d'un torero qui ne se montre pas et refuse toute déclaration ou interview comme les retransmissions télé, a frappé les esprits, en particuliers des écrivains, à commencer par Simon Casas, qui le cite dans sa Corrida parfaite...
    Et surtout, il a inspiré au prix Nobel de littérature Mario Vargas Llosa, un " Monologue du taureau face à José Tomás " prononcé à Madrid.
    La fondation José Tomás et le maestro ont souhaité compléter et enrichir ces deux textes par des contributions d'intellectuels et critiques espagnols parmi les plus fins analystes du fait taurin, " non pas pour réaliser un livre de défense de la tauromachie, mais un livre pour la comprendre. Car la comprendre est la meilleure façon de la défendre ", comme l'a expliqué le maestro lors de sa présentation en feria de Madrid.
    Un succès immédiat et considérable en Espagne.

  • "Nous voulons être les porte-voix des sans-voix, de ces millions de citoyennes et de citoyens qui souffrent de la précarisation sociale et des discriminations.
    Nous voulons dire qu'une alternative est possible à celles et ceux qui ne croient plus à la gauche traditionnelle, qui se sont insurgés en votant massivement "non" au projet de Traité constitutionnel européen, en se révoltant dans les quartiers populaires, en rejetant le CPE. Notre projet est le fruit d'une expérience et d'une réflexion menées par les militants et les acteurs du changement social. Il résulte d'un travail collectif sans équivalent qui a rassemblé toutes les composantes de la gauche antilibérale.
    Nous voulons que les citoyennes et les citoyens soient démocratiquement appelés à conduire et à contrôler la transformation sociale. Notre programme est un outil à la disposition des électrices et des électeurs pour qu'ils se réapproprient l'exercice du pouvoir." (José Bové) "La politique doit s'attaquer à la racine du système qui sécrète les inégalités, les souffrances et les destructions. Il faut donc mettre en oeuvre l'insurrection citoyenne de tous ceux sans qui la société serait devenue une jungle et modifier la donne à gauche.
    " (Jacques Perreux)

  • L'ouvrage aborde tous les thèmes liés à l'adolescence et tente de répondre aux questions que peuvent se poser les adolescents concernant la sexualité, la transformation des corps, les relations avec les amis et les parents, les émotions, l'hygiène, etc. Sont également abordés des sujets comme la pornographie, les mariages forcés et les violences sexuelles.

  • ignés par des auteurs aficionados ou néophytes, ces textes, émouvants ou drôles, décalés ou de culture taurine, parfois surprenants, toujours riches, viennent démontrer la richesse artistique et humaine de la culture tauromachique.
    C'est le premier recueil rassemblant une sélection effectuée par le jury des nouvelles finalistes du Prix Hemingway, remis pour la première fois en juin 2005.
    Créé en 2004 par l'Association des Avocats du Diable vauvert en partenariat avec Simon Casas Productions et la maison d'édition Au diable vauvert, le prix Hemingway récompense chaque année de 3.000 euros et d'un abonnement à la Feria de Nimes, la nouvelle inédite d'un écrivain français ou étranger sur le thème de la tauromachie, son univers ou sa culture.
    Les textes sont lus par le jury en français, anglais ou espagnol, à charge pour l'auteur écrivant dans une autre langue de faire traduire et de présenter sa nouvelle dans une de ces trois langues.
    Le jury est composé de Laure Adler, Présidente, entourée de Simon Casas, Michel Cardoze, Hervé Chabalier, Marianne Lamour, Jacques Maigne, Marion Mazauric, Eddie Pons, et Olivier Deck, lauréat 2005.

  • Un serial-killer, un handicapé braqueur de feria, une veuve de matador vengeresse mais fine cuisinière, un cow-boy revêche égaré au pays des gardians, des mercenaires du virtuel face à l'épreuve des cornes.

    Une grande cuvée en 2008 : pas moins de dix-sept nouvelles inédites situées dans l'univers de la tauromachie, signées par des auteurs de toutes nationalités, dont la variété de ton, de style et de sujets séduira tous les lecteurs.
    Recueil le plus divers et le plus surprenant à ce jour, ouvert par un texte lauréat éblouissant de maîtrise et de concision, il illustre incontestablement la richesse symbolique, imaginaire, artistique et humaine de la culture taurine.

  • Onze ans après sa création, le Prix Hemingway, prix international reconnu dans l'ensemble du monde taurin et organisé par l'association les Avocats du Diable, s'affirme comme un tremplin pour les auteurs. Il multiplie les lectures publiques des nouvelles tout au long de l'année, en tous lieux et toutes saisons.
    Ce recueil rassemble des nouvelles inédites situées dans l'univers de la tauromachie. Signés par des auteurs aficionados ou néophytes, ces textes, émouvants ou drôles, décalés ou de culture taurine, parfois surprenants, toujours riches, viennent démontrer la richesse artistique et humaine de la culture tauromachique.

  • Douze ans après sa création, avec plus de 1.600 nouvelles reçues et onze recueils publiés - soit plus de cent quarante nouvelles parues - le Prix Hemingway, organisé par l'association les Avocats du Diable, s'affirme comme un tremplin pour les écrivains et la plus belle consécration de la nouvelle en France.
    En 2016, record de participation avec 276 nouvelles dont 35% en langue espagnole et des concurrents du monde entier : Mali, Congo, Italie, Israël, Belgique, Mexique, Argentine, Cuba Venezuela. C'est la deuxième meilleure performance du prix depuis sa création.

    Le douzième lauréat du Prix Hemingway est une authentique découverte, Adrien Girard, jeune auteur de vingt-neuf ans qui met en scène de façon bouleversante la dernière corrida d'Espagne. Il ouvre un recueil éclectique et d'une intensité rare, aux sombres accents du drame, drame de vivre, drame d'aimer, drame de la guerre et de l'histoire, comme en échos aux fracas du monde.

  • Lea Vicens album Nouv.

    Lea Vicens album

    Collectif

    Parvenue au sommet du classement mondial en seulement cinq saisons, un exploit encore jamais réalisé, Lea Vicens est la nouvelle révélation de la tauromachie à cheval.
    Torera d'époque, elle réunit la grâce et l'équilibre de l'équitation éthologique dessinée par un Chris Irwin, et l'interprétation la plus pure de l'équitation espagnole transmise par son maitre Angel Peralta.
    Fille d'une enseignante de littérature et d'un père aficionado nîmois, elle monte à cheval dès sa quatrième année et se distingue adolescente en compétition d'équitation camarguaise.
    Elle découvre dans les arènes de Nîmes l'équitation espagnole et la tauromachie à cheval, et alors qu'elle prépare une licence de biologie, son chemin va croiser celui d'Angel Peralta, qui l'engage pour dresser ses chevaux.
    C'est expatriée en Andalousie à La Puebla del Rio, où elle s'entraîne pendant dix ans, qu'à force de travail, d'abnégation et de courage, elle recevra du grand maître andalou les enseignements qui vont fonder sa réussite et imposera son ambition et son style.

  • Demain la révolution ! Nouv.

    En décembre 2020, le Parti communiste français a fêté ses cent ans, durant lesquels il a été l'outil de lutte de centaines de milliers de femmes et d'hommes pour un monde meilleur.
    Cent ans après sa création, il est un élément constitutif du patrimoine national politique, culturel, mais aussi graphique. Un élément fondateur de l'ADN français protestataire, social et révolutionnaire.
    Pour commémorer son centenaire, le PCF, qui a collé tant d'affiches sur tant de luttes en cent ans, a voulu projeter vers l'avenir cette culture graphique révolutionnaire en sollicitant des artistes engagés ou rebelles de toutes générations et de toutes cultures. Quels espoirs porter pour ce nouveau siècle ? Quelles luttes mener ? Quel après construire, pour quelle société ?
    /> De collectifs historiques d'affichistes engagés tels que Grapus aux artistes contemporains de la BD et de la SF, des dessinateurs de presse aux graffeurs urbains, près de cent artistes répondent en un cocktail d'images révolutionnaires d'aujourd'hui, pour demain.

  • La Veuve noire

    Collectif

    Créé par les Avocats du Diable, le Prix de la Nouvelle Érotique propose un nouveau défi littéraire : écrire durant la nuit la plus longue une nouvelle inédite en respectant la double contrainte d'un contexte et d'un mot final. Les nouvelles de cette cinquième édition déclinent la contrainte de « Pendant qu'il est trop tard » et la chute « avocat ». Les meilleurs auteurs de littérature érotique se sont pris à ce jeu qui replace l'érotisme dans la littérature d'aujourd'hui.

  • The clash

    Collectif

    La seule, l'unique, l'histoire des clash par les clash.
    Pionniers du punk rock britannique, dès leur création ils enflamment a scène musicale mondiale avec leurs concerts incendiaires, leur style inimitable et leurs textes ancrés dans l'air du temps. leur troisième disque, london calling, est élu " meilleur album de la décennie ", par le magazine rolling stone. westway to the world, leur rockumentaire autobiographique, est récompensé par un grammy en 2001.
    The clash est le premier ouvrage sur le groupe, par le groupe. composé d'archives et de souvenirs personnels, de photos et d'interviews inédites qui donnent la parole à joe stummer en un magnifique dernier hommage, il célèbre l'épopée frénétique et fantastique d'une formation culte. icônes, révolutionnaires, faiseurs de tendances : the clash signent à jamais leur place dans l'histoire de la musique populaire.
    Au-delà des éternels débats et rumeurs, les musiciens prennent la parole pour al première fois et relatent leur fulgurante carrière.

  • Comment un jeune garçon dénigré par tous gagne sa revanche dans un orchestre d'arène ? C'est la nouvelle lauréate, face à Violette et, où se dévoilent les fantasmes d'une épouse de matador délaissée, ou au bouleversant amour d'un maestro pour sa femme Rachel.
    Pour l'édition 2011, avec 174 nouvelles en lice, une compétition désormais résolument internationale, des auteurs inattendus, de prestigieuses signatures, des concurrents fidèles et déterminés, quatre tours de vote auront été nécessaires au jury pour se prononcer parmi les 13 nouvelles qui composent ce recueil.

  • Le premier tour des présidentielles a été marqué par le résultat historique de Marine Le Pen : jamais le Front National n'avait rassemblé autant d'électeurs en France, passé de 4,8 millions en 2002 à 6,4 millions en 2012.
    Dans le Gard la dédiabolisation du Front national a fonctionné et les électeurs assument leur choix, de Saint-Gilles aux zones rurales des Cévennes traditionnellement à gauche.
    Pourquoi ? Misère, chômage (avec le Pas-de-Calais, le Gard est le département français qui verse le plus de RSA : on dénombre ici 25 000 bénéficiaires ; le taux de chômage y culmine à 14 % et 5 000 emplois industriels ont disparu en 10 ans), sous-équipements scolaires et culturels. Mais ce vote est également profondément et ouvertement marqué par le racisme, dans une région pourtant historiquement façonnée par le mélange des populations et alors même que les Français d'origines immigrées sont absents de bien des territoires concernés...

    Ancrées dans le département du Gard, les éditions Au diable vauvert ont réuni un collectif d'historiens gardois et de spécialistes du Front National pour étudier et éclairer ce vote par la sociologie, l'histoire et leurs évolutions récentes. Retour aux chiffres, aux sources, aux statistiques, cet ouvrage décrypte, à la lumière d'un événement local, une actualité qui concerne la France mais aussi l'Europe.

    Il répondra aussi aux Gardois et Languedociens démocrates qui cherchent des réponses, des arguments, et ne se résolvent pas à laisser s'étendre le racisme et « le vote de la honte ».

  • La médecine progresse chaque jour, en avance, bien souvent, sur les mentalités. Ainsi, la question du don d'organes, révolution thérapeutique porteuse de grands espoirs est aujourd'hui bridée dans son développement soit par méconnaissance, soit par manque d'exprimer la volonté de faire un don de vie à son entourage.

    La ville de Montpellier, berceau d'une culture médicale de pointe, s'engage et porte le débat hors du cadre médical et des situations dramatiques auquel il se cantonne généralement. Car le manque d'information est le premier responsable des freins qui inhibent le don d'organes. Chacun peut donner, faire ce geste de grande humanité, mais peu de gens affrontent la question de la mort et se positionnent concrètement sur une question pourtant cruciale.
    À l'initiative de la Vile de Montpellier, la parution de ce livre s'inscrit dans une campagne d'information et de sensibilisation au don d'organes développée depuis plusieurs années, en collaboration avec associations et institutions publiques, et rythmée par des temps forts publics, débats, rencontres et conférences.
    Ainsi la ville a invité d'éminents médecins, psychothérapeutes et guides religieux, à participer à une table ronde organisée en juin 2010 lors de la Journée nationale pour le don. Ce livre rassemble leurs interventions.
    Réalité médicale, impact psychologique, positions des différents cultes religieux, espoirs et dangers de certaines dérives, il répond de façon claire, simple et sincère à toutes les questions sur un sujet difficile. Car pour que le don progresse, pour sauver des vies, il faut mais il suffit aussi que chacun soit informé et formule sa volonté, afin que cette question ne reste plus l'attente de quelques-uns, mais l'affaire de tous.

    « Tous les ans, des hommes et des femmes meurent parce qu'ils attendent un don. Beaucoup de familles en France refusent le don parce qu'ils ne savent pas quelle aurait pu être la décision de leur proche de son vivant, car l'on oublie trop souvent de s'exprimer, d'échanger à ce sujet. C'est en nous appuyant sur cette notion de don que nous voulons développer notre réflexion. Nous posons là une vraie question : Quel type de société voulons-nous ? Voulons-nous une société égoïste, repliée sur elle-même, ou voulons-nous une société qui donne ? » Hélène Mandroux.

  • Neuvième recueil du Prix Hemingway, il rassemble les meilleures nouvelles de la compétition 2013 sous l'égide du lauréat, pour la première fois un écrivain espagnol.

    En 2013, neuf ans après sa création, la dimension internationale du prix, désormais le plus important dans l'ensemble du monde taurin, s'est encore confirmée avec une parité entre les nouvelles francophones et étrangères, pour près de 200 nouvelles provenant de 6 pays.

    Dans ce recueil, sous l'égide du texte du lauréat, un magnifique hommage au père disparu, on trouvera entre autres, le matador José Tomás devenu héros de fiction, des circulations étonnantes entre la tauromachie, l'art pictural et les cantatrices, mais aussi un bar cubain, des profileurs russes, un accident de photocopieur, Ernest Hemingway et Belmonte, une ancienne église et un dialogue philosophique sur la tauromachie avec Dieu... Ole !


  • le gard est riche de ses paysages : le littoral, la montagne, le fleuve, les garrigues.
    il l'est tout autant des activités, des événements et des personnages marquants de son histoire. visas pour le gard est un panorama scientifique, culturel et littéraire du département, lisible et accessible par tous, qu'ils soient ou non gardois. livre polyphonique, composé par des spécialistes de toutes disciplines, il réunit des études et notices documentaires, des témoignages en première personne et des textes littéraires inédits, dus à une centaine d'auteurs.
    savant, sensible et vivant, visas pour le gard n'exige pas une lecture en continu. a côté des contributions classiques, prolifèrent des textes brefs : déclinaisons, aperçus, fragments, qui entrent en résonance avec les premiers, sans jamais leur apporter un point final. a la découverte de repères, de codes, de clefs et d'histoires, en faisant sa route dans ce livre, le lecteur éprouvera sans doute le même sentiment de totale liberté que celui dont ont joui les auteurs eux-mêmes.


  • Le Prix Hemingway récompense chaque année la nouvelle inédite d'un écrivain, français ou étranger, située dans l'univers de la tauromachie. Il est organisé par l'association des Avocats du Diable Vauvert, en partenariat avec Simon Casas Production et les éditions Au diable vauvert, avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du Conseil Général du Gard, de la Ville de Nîmes et de la DRAC. Ce recueil rassemble les meilleures nouvelles de l'édition 2006 du Prix Hemingway. Signées par des auteurs aficionados ou non, émouvantes ou franchement drôles, décalés ou initiées, souvent surprenantes, elles manifestent la richesse artistique, symbolique et humaine de la culture tauromachique.

  • Questions d ados

    Collectif

    Pour la première fois, un livre spécifiquement destiné aux 13-15 ans aborde tous les thèmes liés à l'adolescence. Transformation des corps et émotions nouvelles, " première fois ", liens avec les parents, relations filles-garçons, contraception et prévention, mais aussi agressivité verbale et violences sexuelles... : il répond de manière simple et précise aux questions que les ados se posent mais posent rarement à leurs parents. Largement illustré, enrichi d'entrées thématiques et de témoignages, à la fois pratique et plein d'humour, un livre rassurant à mettre entre toutes les mains.

empty