Organisation Des Nations Unies Pour L'alimentation Et L'agriculture

  • La neuvième édition du rapport biennal Situation des forêts du monde, publié au seuil de 2011, proclamée Année internationale des forêts, se penche sur le thème "Changer les voies, changer les vies : les forêts des voies multiples vers le développement durable". Elle adopte une approche plus globaliste des multiples façons dont les forêts étayent les moyens d'existence. Les chapitres réunis pour cette édition de la Situation des forêts du monde mettent en exergue quatre domaines clés qui méritent une plus grande attention: les tendances régionales des ressources forestières, le développement durable du secteur forestier, l'adaptation aux changements climatiques et l'atténuation de leurs effets, et enfin la valeur locale des forêts. Examinés ensemble, ces thèmes donnent un aperçu de la véritable contribution des forêts à la création de moyens d'existence durables et à la réduction de la pauvreté.

  • L'état de l'insécurité alimentaire dans le monde sensibilise sur les problèmes liés à la faim dans le monde, analyse les causes profondes de la faim et de la malnutrition et suit les progrès accomplis en direction des objectifs de réduction de la faim fixés lors du Sommet mondial de l'alimentation en 1996 et du Sommet du Millénaire. Il vise un large public, notamment les responsables politiques, les organisations internationales, les institutions scientifiques et universitaires et les citoyens dans leur ensemble, en examinant en particulier les liens entre sécurité alimentaire, développement humain et développement économique. Le nombre de personnes victimes de la faim dans le monde s'établit à 795 millions - soit 216 millions de moins qu'en 1990-92 -, ce qui équivaut à 1 personne sur 9, d'après la dernière édition du rapport annuel des Nations Unies L'état del'insécurité alimentaire dans le monde 2015.

  • Ce rapport, préparé comme une source d'informations pour les pays membres de la FAO et pour une distribution générale, présente les projections pour la période 2001/2002 à 2005/2006 de l'offre et de la demande en engrais azotés, phosphatés et potassiques du monde.

  • Les professionnels de la sécurité alimentaire réalisent de plus en plus qu'ils doivent communiquer de manière stratégique pour que leur travail ait un impact maximal. Alors que la plupart des organisations ont investi massivement dans la recherche et l'analyse de la sécurité alimentaire, de nombreuses organisations doivent encore améliorer leurs stratégies de communication, pour s'assurer que leurs conclusions atteignent les publics ciblés et que des mesures sont prises en conséquence. Ce manuel vise à aider les professionnels de la sécurité alimentaire à élaborer des stratégies de communication et ainsi à communiquer plus efficacement avec leurs publics cibles. Des parties spécifiques du manuel sont axées sur les décideurs politiques et les médias, en raison du rôle important qu'ils jouent dans la mise en oeuvre des politiques de sécurité alimentaire et de leur influence en la matière. Le manuel se penche également sur certains produits d'information spécifiques tels que les notes d'orientation, les rapports et les bulletins d'alerte précoce et suggère des façons de les structurer et de les améliorer. La dernière partie se concentre sur les capacités de rédaction, notamment la grammaire et le style, afin de s'assurer que les documents sont faciles à lire. Enfin, le guide donne des conseils sur l'utilisation d'Internet, des médias sociaux et des outils Web 2.0, car ces technologies offrent des possibilités sans précédent pour communiquer à l'échelle mondiale. Le manuel comprend également des modèles prêts à l'emploi ainsi que des conseils et astuces, fruits de nombreuses années d'expérience.

  • Ces directives ont pour objet de faciliter la mise en oeuvre du Plan d'action international visant à réduire les captures accidentelles d'oiseaux de mer par les palangriers (PAI-oiseaux de mer). Elles s'adressent aux décideurs et aux responsables de la formulation des politiques visant à assurer las conservation des oiseaux de mer et à minimiser leurs interactions avec les engins de pêche, mais pourront aussi intéresser les professionnels de la pêche et d'autres parties.

  • Les présentes directives on été développées pour répondre à la demande d'informations supplémentaires sur l'adoption pratique et l'application de l'approche écosystémique des pêches (AEP), avec un intérêt spécial pour ses dimensions humaines. Comme la mise en oeuvre de l'AEP est une aspiration humaine et se place dans le contexte des objectifs et des aspirations des politiques sociales, les forces humaines en jeu doivent être comprises et prises en considération. Elles peuvent revêtir différentes formes : politiques, cadres juridiques, structures sociales, valeurs culturelles, principes économiques, processus institutionnelles, ou toute autre manière pertinente ou expression de comportement humain.

  • L'évaluation des ressources forestières mondiales 2010 (FRA 2010) est l'évaluation la plus exhaustive disponible sur les forêts et la foresterie, tant sur le plan des collaborateurs que de la teneur. FRA 2010 examine la situation actuelle et les tendances récentes d'environ 90 variables, notamment l'étendue, les conditions, les usages et la valeur des forêts et autres terres boisées, dans le but d'évaluer tous les bénéfices découlant des ressources forestières. Des informations provenant de 233 pays et territoires ont été collectées et analysées à quatre reprises. Il s'agit d'un véritable partenariat mondial résultant en données plus satisfaisantes sur les forêts du monde et la foresterie, un processus d'établissement des rapports plus transparent et une meilleure capacité d'analyser les données et de les communiquer.

  • La Consultation a été convoquée par le Directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, sur recommandation de la vingt-huitième session du Comité des pêches de la FAO. La Consultation technique a formulé des recommandations à l'intention du Comité, pour examen à sa vingt-neuvième session. Elle a été financée par les gouvernements du Royaume-Uni et des États-Unis d'Amérique, ainsi que par la Commission européenne.

  • Les maladies animalesconnues pour être principalement diffusées par les activités humaines peuvent être évitées et contrôlées par la mise en application des mesures de biosécurité le long des filières de production et des circuits de commercialisation ainsi que par une sensibilisation accrue et des activités de formation.
    C'est cette conception qui rend la biosécurité particulièrement importante dans la prévention, le contrôle et l'éradication des maladies animales transfrontières (TADs). L'objectif visé est le changement des habitudes et des pratiques des gens, de manière à diminuer le risque de transmission des maladies.
    Une approche participative va favoriser tant la sélection de mesures de biosécurité qui soient sans risques, réalisables, rentables et durables, que leur adoption.

  • In many developing countries, woodfuels are still commonly used for household cooking and heating and are also important for local processing industries. In many developed countries, wood-processing industries often use their wood by-products for energy production. In some countries, notably the Nordic countries, forest residues are increasingly used for industrial-scale electricity generation and heating. Several developing countries have enormous potential to produce energy from forests and trees outside forests, for both domestic use and export. However this potential is not often properly reflected in national energy-development strategies. This publication sets out principles, criteria and indicators to guide the sustainable use of woodfuel resources and the sustainable production of charcoal. It is designed to help policy- and decision-makers in forestry, energy and environment agencies, non-governmental and other civil-society organizations and the private sector ensure that the woodfuel sector reaches its full potential as an agent of sustainable development.

  • Many countries develop or revise forest policies to keep abreast of changing circumstances and to enhance the value of forests to society. Experience from these processes shows that substantial changes have occurred in the past 20 years in both the content of forest policies and the ways in which they are developed or revised. This guide aims to support countries in planning and conducting forest policy development processes. Based on a review of practical experiences, it outlines the rationale and purpose of a national forest policy and the different elements of the forest policy development process. This publication will help senior officials in government administrations and other stakeholder representatives, including civil society organizations and the private sector, in developing or revising national forest policy. Through this publication and related capacity-building support, FAO hopes to contribute to the development of forest policies that, based on emerging trends and broad agreement among stakeholders, can affirm and enhance the value and sustainable contributions of forests to society.

  • Climate change can be mitigated in several ways, but most strategies emphasize reducing greenhouse gas emissions by reducing energy use and switching to energy sources that are less carbon intensive than fossil fuels. This publication explores the scope, potential and implications for using woodfuels to replace fossil fuels and thereby contribute to climate change mitigation. It analyses the current woodfuel offset mechanisms in place and their relative emission reduction potentials. The scope is limited to solid woodfuels (fuelwood, charcoal, prepared biomass such as woodchips and pellets, and recovered products or residues from wood processing industries). However, some themes covered will be applicable to all woodfuels, notably the socio-economic and environmental impacts, financing options and overall development implications of more intensive and efficient use of woodfuels. The publication will be of interest to specialists and policymakers in forestry, climate change and renewable energy, as well as to forest managers, students and general audiences interested in learning more about the role of forests in energy production and the resulting mitigation potential.

  • This publication (FRA 2010) is the most comprehensive assessment of forests and forestry to date - not only in terms of the number of countries and people involved, but also in terms of scope. It examines the current status and recent trends for about 90 variables covering the extent, condition, uses and values of forests and other wooded land, with the aim of assessing all benefits from forest resources. Carried out at five-years intervals, FRA provides the data and information needed to support policies, decisions and negotiations in all matters where forests and forestry play a part. Statistics on trends in forest carbon stocks, for example, will support predictions of climate change and development of appropriate adaptation measures. FRA 2010 also includes information on variables such as forest health, the contribution of forests to national economies and the legal and institutional framework governing the management and use of the world's forests.

  • FAO in the 21st century: ensuring food security in a changing world details our current knowledge of complex and interrelated challenges that are compounding efforts to achieve global food security. It discusses likely implications for the food and agriculture sector and for hunger and poverty reduction efforts, including FAO's role in assisting members in the coming years. This book is for everyone interested in better understanding the dynamics of the current global issues and changing patterns in agriculture and natural resources.

  • The State of Food Insecurity in the World 2011 highlights the differential impacts that the world food crisis of 2006-08 had on different countries, with the poorest being most affected. This year's report focuses on the costs of food price volatility, as well as the dangers and opportunities presented by high food prices. Climate change and an increased frequency of weather shocks, increased linkages between energy and agricultural markets due to growing demand for biofuels, and increased financialization of food and agricultural commodities all suggest that price volatility is here to stay. The report describes the effects of price volatility on food security and presents policy options to reduce volatility in a cost-effective manner and to manage it when it cannot be avoided.

  • This document contains food additive specifications monographs, analytical methods and other information, prepared at the seventy-fourth meeting of the Joint FAO/WHO Expert Committee on Food Additives (JECFA). The specifications monographs provide information on the identity and purity of food additives used directly in foods or in food production. The main three objectives of these specifications are to identify the food additive that has been subjected to testing for safety, to ensure that the additive is of the quality required for use in food or in processing. This publication contains information that is useful to all those who work with or are interested in food additives and their safe use in food.

  • L'état de l'insécurité alimentaire dans le monde 2011 met en lumière la diversité des répercussions de la crise alimentaire mondiale de 2006-2008 sur les différents pays, les plus pauvres étant les plus durement touchés. Bien que quelques grands pays soient parvenus à éviter les pires effets de la crise, les habitants de nombreux petits pays dépendants des importations ont été confrontés à une véritable flambée des prix qui, même lorsqu'elle n'a été que temporaire, a pu avoir des effets permanents sur leur aptitude à gagner leur vie et à se hisser hors de la pauvreté par la suite. Le rapport de cette année porte sur les coûts de la volatilité des prix des denrées alimentaires ainsi que sur les dangers et les avantages des hauts niveaux de prix. Le changement climatique et la multiplication des chocs météorologiques, le renforcement des liens entre les marchés de l'énergie et les marchés agricoles lié à la demande croissante en biocarburants, et enfin, la financiarisation progressive des produits alimentaires et agricoles, sont autant de réalités qui laissent penser que la volatilité des prix n'est pas près de disparaître. Le rapport décrit les répercussions de la volatilité des prix sur la sécurité alimentaire et présente les options politiques permettant de la réduire, de façon économique et efficace, et de la gérer quand elle ne peut pas être évitée.

  • Ces directives - Stratégies d'amélioration génétique pour une utilisation durable des ressources zoogénétiques - font partie d'une série de publications élaborées par la FAO pour aider les pays à mettre en oeuvre le Plan d'action mondial pour les ressources zoogénétiques. L'objectif spécifique est d'aider les pays à planifier et à élaborer des programmes performants d'amélioration génétique et à maximiser les chances que ces programmes perdurent. Ces directives visent à aider les pays à définir et hiérarchiser leurs objectifs, à déterminer les conditions nécessaires pour la valorisation durable de leurs ressources zoogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture, à bénéficier des expériences d'autres pays ayant des conditions semblables et à trouver des conseils pratiques sur la façon d'initier ou d'améliorer les programmes d'amélioration des races. Les directives traitent de la politique, et des questions opérationnelles et techniques, et comment elles interagissent pour aboutir aux stratégies d'amélioration génétique. Les décideurs politiques et les organisations impliquées dans le développement de l'élevage sont la cible principale des directives, qui adoptent une vision large de manière à éviter la fragmentation du sujet et la présentation des questions politique, opérationnelle ou technique d'une façon déconnectée aux différents groupes d'utilisateurs, Une approche globale est nécessaire, les enseignements tirés de la pratique de l'élevage montrent que les activités doivent être coordonnées et intégrées dans le temps et l'espace afin de parvenir à clarifier l'orientation et l'efficacité opérationnelle, ils montrent aussi que l'ensemble du processus doit être étayé par une bonne compréhension des problèmes techniques. Les premières sections des directives se placent du point de vue national ou régional. Les sections suivantes ciblent plus les organisations d'élevage et celles responsables de la mise en oeuvre de schémas d'amélioration génétique spécifiques - qu'ils soient conduits en croisement ou en race pure. Chaque section présente un ensemble de tâches qui doivent être menées afin d'atteindre le résultat souhaité. Ces tâches sont ensuite décomposées en une série d'actions. Dans chaque section, une approche participative est encouragée, chaque fois que c'est possible, et les questions de parité sont soulignées. A travers toutes les sections, la nécessité d'établir des plans et décisions apparaît comme un fil conducteur.

  • Le présent document contient le rapport de la Consultation d'experts sur les directives internationales sur la gestion des prises accessoires et la réduction des rejets en mer organisée à Rome (Italie) du 30 novembre au 3 décembre 2009. La Consultation d'experts avait pour objet l'examen d'un projet initial de directives internationales donnant suite à la recommandation formulée par le Comité des pêches de la FAO à sa vingt-huitième session, en 2009. Les participants à la Consultation d'experts ont adopté un projet de texte contenant les Directives internationales destiné à être révisé et parachevé dans le cadre d'une Consultation technique.

  • The FAO Yearbook of Fishery and Aquaculture Statistics is a compilation of data on capture production, aquaculture production and commodities. The complete yearbook package for each of these categories - all the key information and statistical tables - is contained on one CD-ROM. An accompanying booklet includes general notes, concepts and classifications, and summary tables as well as a pull-out map of FAO major fishing areas. This issue also includes statistics on apparent fish consumption derived from FAO food balance sheets and notes on the major trends and issues to the individual statistical sets.

  • The livestock sector is transforming rapidly in response to shifts in the global economy and changing societal expectations. Society expects the livestock sector to provide safe and plentiful food and fibre for growing urban populations, livelihoods for more than a billion poor producers and traders as well as global public goods related to food security, environmental sustainability and animal-borne diseases. However, the rapid pace of change has led to unbalanced growth of the sector. This has manifested itself in a widening dichotomy within the sector in terms of the scale, intensity and efficiency of production and in unforeseen social, nutritional, animal health and environmental implications. These changes and the speed with which they are occurring have created systemic risks for livelihoods, human and animal health and the environment. To meet the challenges and constraints of the 21st century, the livestock sector requires appropriate institutions, research, development interventions and governance that reflect the diversity within the sector and the multiple demands placed upon it.

  • The mission of the Animal Genetic Resources Information Bulletin is the promotion of information on the better use of animal genetic resources of interest to food and agriculture production.

  • L 'objectif du Bulletin d'information sur les ressources génétiques animales est la vulgarisation de l'information disponible sur la meilleure gestion des ressources génétiques animales d'intérêt pour la production alimentaire et agricole.

  • The Codex basic texts on food hygiene lay a firm foundation for understanding how rules and regulations on food hygiene are developed and applied. The General Principles of Food Hygiene cover hygiene practices from primary production through to final consumption, highlighting the key hygiene controls at each stage. This publication also contains the most internationally used description of the Hazard Analysis and Critical Control Point (HACCP) System and guidelines for its application, principles for the establishment and application of microbiological criteria for foods, and principles and guidelines for the conduct of microbiological risk assessment. This fourth edition includes texts adopted by the Codex Alimentarius up to 2009. The texts will be of use to government authorities, food industries and all food handlers, and consumers as well as teachers and students of food hygiene.

empty