Elisabeth Javelaud

  • Comment faire face lorsque les souvenirs se noient dans l'oubli.

    Elisabeth Javelaud nous livre son témoignage, celui d'une fille qui assiste à la lente déchéance de sa mère, emportée malgré elle par la maladie d'Alzheimer. Les souvenirs, mais aussi les gestes du quotidien s'effacent peu à peu. On se rend compte à quel point la perte de ces souvenirs est douloureuse, surtout lorsqu'il s'agit de sa propre mère qui emporte avec elle des images de vous et de votre enfance.
    Le rideau, c'est le rideau des silences qui s'installent, puis à la fin « le rideau » des paupières, qui se ferme.

    Le récit de ces moments partagés entre l'auteur et sa mère est nourri de l'expérience professionnelle de celle-ci en tant qu'éducatrice sociale pour handicapés.

    Elisabeth Javelaud parvient à trouver le ton juste pour évoquer ses sentiments : l'incompréhension, le sentiment d'injustice, le désarroi, la colère. Par son écriture sobre et pudique, elle nous livre un récit touchant et actuel, une véritable leçon de vie.

    « Pour faire front à cette maladie qui n'a pas de sens, qui engloutit le passé, qui explose l'avenir, que pouvons-nous faire d'autre que de croire au présent ? »

  • Les choix des sobriétés ; des idées pour passer à l'action Nouv.

    Les impacts négatifs de nos choix économiques et sociétaux sur l'environnement font l'objet d'une prise de conscience collective. Au coeur de ces questionnements de nos modes de vie, la préservation du vivre ensemble... au profit d'un monde certes plus frugal, mais solidaire.

    En mai 2019 le Pacte civique, collectif citoyen, lancé il y a une dizaine d'années, a produit une invite sur « le choix de la sobriété », tant elle entretient des rapports essentiels avec la question écologique.
    Une série de contributeurs (plus de 25) - philosophe, élu communal, juriste, entrepreneur, citoyen, engagé ou non, universitaire, représentant d'association, cadre d'entreprise, en reconversion, etc. - ont été conviés à réagir à cette notion, en la confrontant à leur expérience de vie, professionnelle, personnelle. Ils et elles indiquent avec franchise des choix de sobriété qu'ils ont mis en action très concrètement.
    Leurs propos, ainsi rassemblés, mis en regard les uns avec les autres, explorent et confrontent les multiples dimensions de la sobriété : philosophique, individuelle, collective, politique...
    Ce livre propose un débat stimulant. Il est une invitation à y puiser des ressources pour prendre part aux changements annoncés et y coopérer.

empty