Gautier Pirotte

  • Sociologie de la coopération internationale ; acteurs, enjeux et débats Nouv.

    Le 20 janvier 1949, par son discours d'investiture, le Président américain Harry Truman donna le top départ d'une nouvelle ère. En désignant des pays « sous-développés » et en dessinant les lignes d'un horizon de modernité pour tous, il favorisa la mise en place progressive de programmes et de projets administrés par un maillage dense d'associations, de fondations, d'administrations publiques et d'institutions supra-étatiques appelé complexe développeur international. Ainsi, depuis plus de 70 ans, des dizaines de milliers d'individus mettent en oeuvre une assistance internationale au nom de différents objectifs : développement, modernisation, lutte contre la pauvreté, accès à différents services de base dans le domaine de la santé ou de l'éducation, égalité homme/femme ou encore lutte contre le réchauffement climatique et développement durable. S'est ainsi dessiné depuis des décennies un vaste projet de transformation des sociétés du Sud qui ne fut pas sans impact sur nos propres sociétés. Ce manuel de sociologie de la coopération internationale a pour ambition de retracer l'évolution de ce long projet transformateur en mettant en exergue ses acteurs, ses enjeux et ses débats principaux. Dans un style clair et pédagogique, ce manuel richement documenté permet, en adoptant une lecture diachronique de la coopération internationale, de comprendre l'avènement d'enjeux essentiels au sein de nos sociétés actuelles ainsi que des nouvelles modalités de gestion des risques globalisés.

  • Décriée pour son manque de clarté sémantique, voire pour son faible intérêt scientifique, la notion de société civile est pourtant bien présente dans de multiples discours. Elle fut particulièrement mobilisée au cours des dernières campagnes électorales françaises sans pour autant que ses contours soient toujours clairement définis par ses utilisateurs, analystes, politiques ou médias.
    Que faut-il entendre dès lors par société civile ? Quelles sont les conceptions diverses et multiples dont elle a fait l'objet jusqu'ici ? Quelle est sa réelle utilité dans l'analyse des relations sociales et politiques contemporaines ? Quels débats soulève-t-elle plus particulièrement ? Quels enjeux se nouent désormais autour de cette notion tant dans le fonctionnement de nos démocraties que dans les relations Nord/Sud ? À l'heure de la mondialisation, une société civile planétaire est-elle possible ? Telles sont les questions principales que cet ouvrage aborde.

  • Les Initiatives Populaires de Solidarité Internationale (IPSI) sont des projets d'aide internationale établis par de «simples citoyens», des collectifs non reconnus par les pouvoirs publics comme partenaires de la coopération au développement. Plus nombreuses que les ONG agréées par l'Etat belge, elles occupent rarement l'espace médiatique et leur rôle dans la coopération semble nettement moins valorisé. Dans le contexte actuel de l'aide internationale, marqué par une incitation permanente à l'efficacité et à la professionnalisation des opérateurs, que peuvent apporter ces initiatives créées et gérées par des «gens ordinaires» dont l'absence de reconnaissance institutionnelle a tôt fait de les cataloguer d'«amateurs»?
    L'ouvrage propose ainsi une réflexion sur la pertinence de l'action solidaire du citoyen dans un champ qui se veut, sous le poids d'une course permanente à l'efficacité, de plus en plus réservé à l'intervention d'acteurs dits «professionnels».

  • L'année 1989 fut un tournant du XXe siècle. Cette année, marquée par l'effondrement des régimes communistes d'Europe centrale et orientale, s'acheva par une révolution aussi spectaculaire qu'ambigüe en Roumanie. Ce soulèvement, apparemment populaire, a déclenché une vague humanitaire massive et brutale à l'Ouest qui se prolongea quelques mois encore après la découverte d'orphelinats mouroirs où s'entassaient des enfants, laissés pour compte de la politique sociale du régime de Ceausescu. Cet épisode n'est pas dénué d'intérêt pour l'action humanitaire, ouvrant ce champ à de nouvelles qualités professionnelles.

empty