Jean-Marc Levaillant

  • Cet atlas est une compilation de schémas et de coupes utiles au diagnostic.
    Il est une aide à la rédaction d'un compte rendu précis.
    Il clarifie, en les synthétisant, les principales pathologies retrouvées en consultation d'échographie gynécologique.
    Nous avons voulu créer un atlas facilement utilisable en consultation d'échographie gynécologique.
    Les principales thématiques sont abordées afin de ne délivrer que des messages clairs sur les pathologies les plus courantes.
    Aide au diagnostic, aide à la rédaction du compte rendu, il permet de revoir les classifications les plus utilisées par les chirurgiens ou les gynécologues médicaux, et les endocrinologues.

  • écho-anatomie normale du foetus Nouv.

    L'écho-anatomie normale du foetus est décrite aux différents termes de la grossesse, et ceci grâce à une très abondante illustration. Cette solide connaissance du « normal » permet ainsi de réaliser des examens de dépistage et de diagnostic de qualité.
    Comme le lecteur pourra s'en rendre compte, il est fait appel à tous les « outils » échographiques actuellement à notre disposition : échographie conventionnelle, échographie volumique, Doppler...

  • Le deuxième tome de cet ouvrage consacré à l'échographie obstétricale est dédié à la morphologie normale et anormale du foetus, abordée à tous les trimestres de la grossesse, y compris au premier trimestre. Il est le fruit d'une longue expérience de praticiens référents, rompus au diagnostic anténatal et à la pratique de la médecine foetale. Les étudiants du DIU, comme les praticiens en exercice soucieux de parfaire leurs connaissances, y trouveront : Une très riche iconographie échographique réalisée en faisant appel aux techniques les plus avancées : sondes à hautes fréquences, voie vaginale, mode volumique...
    Un texte clair complété par une bibliographie détaillée. Un chapitre original consacré à l'illustration et à la description des principaux syndromes auxquels l'échographiste peut être confronté. L'ouvrage est par ailleurs assorti d'un lien permettant de consulter plus de 200 vidéos didactiques. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

  • - 2 thématiques.
    - 2 services hospitaliers associés.
    - Une équipe multidisciplinaire - gynécologue, obstétricien, chirurgien, radiologue.
    - Une grande avancée techologiques associant 3 techniques au service du diagnostic échographique, Doppler, IRM.
    L'échographie de fusion, une nouvelle méthode de l'imagerie, une méthode pédagogique, pour apprendre l'IRM et l'échographie des cas difficiles.

  • Le diagnostic anténatal a largement modifié le paysage de la pédiatrie depuis une trentaine d'années. Tous les chapitres de la pathologie sont concernés et si, trop longtemps, les maladies osseuses constitutionnelles et autre dysostoses ont été réservées aux « spécialistes », les progrès de la génétique et les stupéfiantes avancées de l'imagerie dans ses diverses composantes suscitent un intérêt croissant pour ces affections. La physiopathologie est mieux connue, la nosologie est plus précise, l'éventail thérapeutique s'est élargi. Parallèlement, l'attente et l'exigence de qualité sont de plus en plus fortes. Faut-il rappeler le nombre croissant de dossiers de diagnostic anténatal confiés à la justice ? Du fait de la place grandissante et parfois prépondérante de la technique qui se doit d'être fiable, on voit un glissement progressif dans nos métiers d'une obligation de moyens à une exigence de résultats. Les méthodes diagnostiques doivent être validées, reconnues et donc partagées . C'est tout le mérite des auteurs de cet atlas d'offrir au lecteur un ouvrage de référence sur ce sujet délicat. La croissance in utero du squelette foetal est illustrée à ses différentes étapes tant en échographie qu'en scanner. L'aspect technique est clairement exposé et la démarche diagnostique très précise, rappelant les indications des méthodes d'imagerie et proposant une lecture analytique digne des meilleures « check-lists ». Les obstétriciens, radiologues et autres praticiens vivent les difficultés suscitées par la découverte de telle ou telle image d'un fémur court, d'une incurvation tibiale, d'une pièce osseuse de visualisation difficile. Grâce aux données fournies par cet atlas, leur interprétation des images en sera facilitée et par la même des incertitudes seront levées et des erreurs évitées. On sait en effet les conséquences de ces anomalies du squelette foetal qui obèrent parfois le pronostic vital à plus ou moins court terme et qui sont très souvent source de handicap permanent. Les généticiens y puiseront des arguments dans leurs conseils aux familles. Au delà de cet apport au diagnostic et à la prise en charge de ces maladies, le travail des auteurs doit aussi contribuer à une meilleure compréhension de la croissance squelettique in utero et permettra sans doute de mieux appréhender les corrélations phénotype/génotype. Voilà donc un ouvrage de grande qualité, bien construit et précis pour lequel les auteurs doivent être félicités et remerciés.



    Pr Gabriel KALIFA Radiopédiatre - Université René-Descartes

  • L'atlas de l'utérus est le 4ème de la collection, après le squelette foetal, le cerveau foetal et la face foetale. Il est le 1er en imagerie gynécologique, en restant dans l'esprit de cette collection, où l'image parle avant le texte qui s'écrit.

    Les auteurs traitent des techniques d'exploration, d'échographie 2D, 3D, d'écho-fusion et d'hystéroscopie, qui permettent un diagnostic précis des pathologies avant un traitement médical ou chirurgical.

    Les auteurs décrivent la méthodologie de chaque technique et l'utilité de leur association.

    Toutes les pathologies cavitaires, myométriales et tubaires sont décrites et explicitées à des fins pédagogiques pour le lecteur. Les coupes essentielles de chaque technique utiles au diagnostic sont mises en exergue à la fin de chaque chapitre.

    Des schémas sont mis à la disposition des lecteurs pour être repris dans leur compte-rendu d'échographie ou d'hystéroscopie.

    Enfin, un chapitre particulier est réservé aux modèles « idéaux » de compte-rendus d'échographie et d'hystéroscopie ainsi que les clichés indispensables à la compréhension de la pathologie.

  • Ce 2ème atlas aborde des sujets fondamentaux et parfois nouveaux, en s'efforçant de « faire parler l'image ».
    Directement adapté à l'échographiste en gynécologie, il est une aide, un support de mémoire (des critères de la pathologie pour le diagnostic) des différents organes, et développe le concept « image attendue - image vue sur l'écran » afin d'une part de reconnaître les pathologies, d'autre part de les décrire dans un langage adapté au gynécologue ou au chirurgien pour plus d'efficacité thérapeutique.
    Les auteurs ont associés l'échographie 2D, les techniques 3D et Doppler pour chaque pathologie.
    L'atlas donne la priorité à l'image. Les textes sont courts, synthétiques. Les informations sont souvent dans le commentaire du cliché.
    En écrivant le 2ème atlas, les auteurs espèrent encore une fois faciliter votre démarche diagnostique.

  • - 2 thématiques.
    - 2 services hospitaliers associés.
    - Une équipe multidisciplinaire - gynécologue, obstétricien, chirurgien, radiologue.
    - Une grande avancée technologique associant 3 techniques au service du diagnostic échographique, Doppler, IRM.
    L'échographie de fusion, une nouvelle méthode de l'imagerie, une méthode pédagogique, pour apprendre l'IRM et l'échographie des cas difficiles.

  • Un des chapitres de la face foetale mis en ligne (fente labiale)www.sfaumb.fr (mise à disposition du chapitre pour IPad).

    Dans notre spécialité, l'obstétrique et la médecine foetale, la pratique échographique clinique répond à quelques invariants.

    L'opérateur doit avoir une représentation claire des structures qu'il analyse et de leurs anomalies possibles ; cela sous entend la connaissance de bases de physiologie, d'anatomie et d'embryologie.

    Il doit utiliser au mieux la palette des modalités techniques à sa disposition, savoir ce qu'on peut attendre de chacune d'elles, ne pas être en retard d'une modalité, comme ne pas générer des images autocomplaisantes, esthétiques mais non informatives.

    Il doit systématiser son approche, standardiser les images par une analyse dans les plans de symétrie ; il s'agit de rendre l'examen reproductible et d'éviter la création d'images belles mais fallacieuses.

    Quand c'est pertinent, le recours à des critères quantitatifs objectifs doit être privilégié.

    L'aspect communication ne doit pas être oublié. Pas la « com' » aux images flashy, mais la transmission d'informations. Il faut connaître les attentes des différents partenaires, généticiens, pédiatres, chirurgiens, parents aussi, et en quelque sorte répondre à leurs interrogations spécifiques.

    Le partage d'expérience est une composante indissociable de notre pratique. Enseigner, c'est diffuser un savoir et donc montrer les images cibles ; c'est aussi savoir transmettre la manière dont on les obtient, en multipliant les approches : écrits, écrans, tutorages « hands on », démonstrations « live ».

    On ne peut terminer la liste de courses sans évoquer l'(auto)- évaluation, au coeur de toute pratique responsable.

    L'Atlas d'imagerie échographique de la face foetale normale et pathologique que nous présentent Jean-Marc Levaillant, Jean-Philippe Bault, Bernard Benoit et Gérard Couly s'insère complètement dans cette démarche. On y trouvera exposés avec clarté et didactisme, les rappels fondamentaux d'embryologie et d'anatomie nécessaires à la compréhension des images, les connaissances cliniques actualisées et les correspondances entre clinique et imagerie pour le normal comme les différents cadres pathologiques. Il se clot par un recueil de courbes biométriques. On appréciera que les auteurs explicitent, par-dela les images elles mêmes, l'optimisation de l'utilisation des différents modes d'imagerie échographique, ainsi que la manière dont les plans de coupe pertinents et les images correspondantes sont obtenus.

  • This atlas offers a guide to studying the fetal face by means of ultrasound analysis. It describes key phases in cranial-facial development, allowing the reader to learn the related semiology from its most simple iteration to the most complex one. 
    The overall examination of a newborn's face offers a rich source of information and can guide the general examination. The same applies in the context of fetal ultrasound examination. The analytical study of the fetal face not only makes it possible to screen for anomalies related to the face itself, but also yields valuable insights into the brain, the limbs, and the heart. In addition, it allows ultra-sonographers to unravel the puzzle of fetal dimorphism.
    Written in a pedagogical style, the book guides walks the reader through the diagnostic reasoning process step by step. 
    The authors are pioneers in this field and teach in various university and master's degree ultrasound programs. Their aim is to share with readers their diagnostic approaches and their knowledge and passion for 2D and 3D ultrasound techniques. Each chapter includes algorithms, biometry curves, and simple guidelines that allow users to go "from sign to syndrome". The first chapter, which focuses on innovative embryology adapted to the needs of ultra-sonographers, was written by Gérard Couly, a maxilla-facial surgeon and the founding father of the specialty>

  • L'échographie 3D, en 20 ans, a atteint l'âge de raison. Nombreux sont les échographistes qui utilisent ou cherchent à utiliser l'outil 3D pour améliorer tant le dépistage que le diagnostic. Ce premier livre en français sur l'échographie volumique foetale, ouvre les portes d'une technique en perpétuelle évolution, et guide le lecteur vers les « trucs et astuces » pour créer une image 3D de qualité. Les auteurs sont des échographistes passionnés, qui livrent au lecteur leur expérience, leur savoir-faire. Groupe d'amis unis autour de la même passion, ils ont voulu faire partager à leurs collègues, la maîtrise de la technique 3D pour qu'en France et dans les pays francophones, l'échographie volumique foetale soit toujours plus performante au service du dépistage et du diagnostic. Ouvrez ce livre, il n'a pas de prix....

  • L'échographie est l'examen de première intention en gynécologie. Elle complète l'examen clinique par des informations anatomiques et de fonction (flux vasculaires).
    Acheté à la fois par des radiologues et par des gynécologues-obstétriciens, cet ouvrage est devenu au fil des éditions la référence du domaine et lun des best-sellers du fonds dimagerie médicale. Pour sa 5e édition, il change de gamme et intègre la collection Précis dimagerie. Il conserve sa dimension pratique mais est considérablement enrichi. Il vient ainsi compléter l'ouvrage de la même équipe (Echographie en pratique obstétricale) paru en octobre 2009.
    Les principaux changements (outre l'actualisation) :
    - l'ajout des pathologies plus rares, - l'élargissement aux nouvelles techniques (IRM) lorsqu'elles se situent en complément ou en continuité de l'échographie, - renouvellement et enrchissement des illustrations, dessins refaits : 2000 illustrations au total, - ajout d'une bibliographie "pour en savoir plus".

empty