Jean-Michel Cognet

  • La main traumatique contient tout ce que doit savoir l'interne en chirurgie et le chirurgien orthopédiste ou plasticien sur la chirurgie de la main dans un contexte traumatique.
    Dix grands traumatismes affectant la main sont abordées classées par chapitre (doigt de porte fracture des diaphyses des phalanges et des métacarpiens entorse de la métacarpo-phalangienne du pouce Mallet Finger etc.) et illustrés par plus de 400 photographies et dessins ainsi que 6 vidéos accessibles en ligne.
    Ce manuel aborde chaque traumatisme selon un plan récurrent qui reprend :
    Les notions de base ;
    Les objectifs de l'intervention ;
    Comment poser l'indication opératoire ;
    Les voies d'abord ;
    Les suites opératoires ;
    Les pièges ;
    La gestion des échecs.
    /> Rédigé par une équipe de 5 spécialistes tous référents en chirurgie de la main cet ouvrage inédit constitue un outil pratique conçu comme un guide de compagnonnage à destination des jeunes praticiens. Ils y trouveront toutes les notions de base les conseils à suivre ainsi que les pièges à éviter pour chaque pathologie.
    Ce titre est complémentaire à l'ouvrage : La main non traumatique 10 interventions courantes publié dans la même collection. Grâce à leur contenu simple et didactique ces deux ouvrages apportent une réponse précise aux questions qui se posent en pratique quotidienne.

  • La main non traumatique contient tout ce que doit savoir l'interne en chirurgie et le chirurgien orthopédiste ou plasticien sur la chirurgie de la main dans un contexte non traumatique.
    Dix grandes pathologies affectant la main sont abordées classées par chapitre (maladie de Dupuytren doigt à ressaut canal carpien ténosynovite de De Quervain kyste mucoïde etc.) et illustrées par plus de 300 photographies et dessins ainsi que 8 vidéos accessibles en ligne.
    Ce manuel aborde chaque pathologie selon un plan récurrent qui reprend :
    Les notions de base ; - les objectifs de l'intervention ;
    Comment poser l'indication opératoire ;
    Les voies d'abord ;
    Les suites opératoires ;
    Les pièges ;
    La gestion des échecs.
    Rédigé par une équipe de 5 spécialistes tous référents en chirurgie de la main cet ouvrage inédit constitue un outil pratique conçu comme un guide de compagnonnage à destination des jeunes praticiens. Ils y trouveront toutes les notions de base les conseils à suivre ainsi que les pièges à éviter pour chaque pathologie.
    Ce titre est complémentaire à l'ouvrage : La main traumatique 10 interventions courantes publié dans la même collection.
    Grâce à leur contenu simple et didactique ces deux ouvrages apportent une réponse précise aux questions qui se posent en pratique quotidienne.

  • « L'arthroscopie du poignet, il y a 30 ans était le fait de pionniers, auxquels hélas !, j'appartenais, et le plus souvent, pour assouvir notre inextinguible soif de « voir dedans », nous utilisions les scopes de nos collègues orthopédistes qui avaient commencé 10 ans auparavant à « entrer » avec une optique dans les genoux ! inutile de vous dire les dégâts considérables que nous pouvions faire sur les zones cartilagineuses, en particulier au niveau de lunatum !
    Après une période de « découverte » qui aura duré 10 ans, une période très excitante d'une autre dizaine d'année a commencé avec l'apparition de la miniaturisation des optiques et du matériel. La qualité des optiques et des caméras a aussi fait un bond en avant. C'est à la fin de cette deuxième période que j'ai eu la chance d'avoir Michel Levadoux et Jean-Michel Cognet comme élève. Non seulement ils ont été d'excellents élèves, mais comme tout bon élève, ils n'ont pas tardé à dépasser le maitre, ce qui est la plus grande satisfaction qu'un maitre puisse avoir.
    Ensemble nous avons écrit la 3e décennie de l'histoire de l'arthroscopie du poignet, avec la création de l'EWAS (European Wrist Arthroscopy Society ; www.wristarthroscopy.eu ; www.ewascourses.eu) qui a bouleversé la compréhension et le traitement des lésions du poignet, et avec le développement de cours exceptionnels sur cadavres frais, et je suis fier de les avoir à mes côtés pour diriger les cours de l'EWAS à l'IRCAD (www.ircad.fr ).
    Ce livre résume de façon simple et amusante comment « faire » une arthroscopie du poignet, car il est devenu évident que maintenant nous ne pourrons plus traiter cette si belle articulation sans l'aide de cet outil.
    Amusez-vous bien à lire cet ouvrage que vous garderez toujours près de vous. »

empty