Asymetrie

  • Dans la dernière décennie de sa vie, Marx entame un vaste travail de recherche sur les sociétés pré-capitalistes, à travers notamment la lecture des grands anthropologues et historiens de son siècle tel Lewis Morgan. Le dernier Marx présente, pour la première fois en français, des traductions d'extraits des notes prises lors de ces recherches, ainsi que des textes les plus importants écrits à ce sujet par différents auteurs. On y découvre un Marx prêt à remettre en cause certains présupposés déterministes de sa pensée.

    Comme au siècle dernier on a redécouvert le jeune Marx, il faut redécouvrir le "dernier Marx", meilleur remède à toutes les orthodoxies qu'on a construit en son nom mais contre lui.

  • Alors qu'un renouveau de la critique du travail s'impose, c'est non sans ironie, que nous republions dans la collection Réverbération, ce texte vieux de trente ans qui n'a pas pris une ride. Car, en effet, aujourd'hui encore : « C'est l'activité humaine qui est essentielle, emprisonnée dans le travail, elle en détermine l'évolution et les crises. Parce que cette activité est le centre de la vie sociale, la dualité antagonique travail-activité est décisive pour une révolution future. » Le texte est suivi d'une postface de Gilles Dauvé.

  • Le droit, qui enserre toujours plus chaque moment de nos vies et a été érigé en ultima ratio et dernier recours de toutes les luttes sociales, est étrangement rarement critiqué en tant que tel. Dans ce classique du marxisme, considéré jusqu'à aujourd'hui comme la seule véritable critique du droit générée par ce courant de pensée, le théoricien russe, future victime des purges staliniennes, Evgeny Pashukanis traite les institutions et l'idéologie juridiques comme des phénomènes historiques et, plus généralement, le droit comme un rapport social propre au capitalisme.

    À rebours des illusions habituelles concernant son intemporalité et sa neutralité, La Théorie générale du Droit et le marxisme rappelle que le droit est avant tout un rouage majeur de l'exploitation de l'homme par l'homme.

empty