Presses Polytechniques Et Universitaires Romandes

  • La Terre est née il y a 4,5 milliards d'années, dans les températures extrêmes d'un nuage de gaz et de poussières. Son histoire extraordinaire est jalonnée de cataclysmes, de transformations profondes et de cycles successifs d'émergences et d'extinctions de masse, une évolution dont nous sommes aujourd'hui les témoins éphémères.

    Cet ouvrage s'attache à dépeindre les évènements majeurs qui, jusqu'à l'apparition de l'Homme, ont marqué l'histoire de notre planète et de ses composantes de surface (vie, climat, paléogéographie, tectonique, etc.). Il expose les méthodes scientifiques qui ont permis de reconstituer cette évolution, fait le point sur les grands phénomènes récurrents comme les glaciations ou les extinctions, ainsi que sur l'histoire géologique particulière de l'Europe. Un épilogue esquisse enfin le destin inéluctable de la Terre, d'ici à quelques milliards d'années.

    Sans équivalent dans sa démarche synthétique et pédagogique, ce livre clair et accessible s'adresse tout autant aux étudiants de premier cycle universitaire et aux enseignants de lycée que, plus largement, à tous les passionnés des sciences. Ils y découvriront plus d'une vingtaine d'éclairages permettant d'approfondir différentes questions, une riche bibliographie, un lexique unique en son genre, un glossaire détaillé et des tableaux résumant l'essentiel.

  • Leonard Susskind nous a enseigné la mécanique classique dans le premier volume de cette série, Le Minimum Théorique. Avec son co-auteur Art Friedman, il nous expose maintenant les bases théoriques et les concepts mathématiques associés au monde étrange de la physique quantique. Dans ce deuxième ouvrage, Susskind et Friedman proposent une introduction claire et vivante à ce domaine notoirement ardu et déroutant pour le néophyte. Ils nous font comprendre le comportement des objets sub-atomiques au travers d'abstractions mathématiques simples. A la différence de la plupart des ouvrages de vulgarisation - souvent mal à l'aise quant à la façon d'aborder les singularités de la mécanique quantique -, le livre embrasse cet univers dans sa totalité, y compris les paradoxes si contraires à notre logique. Susskind et Friedman proposent des explications limpides aux problématiques d'état quantique, d'incertitude, d'intrication quantique ou de représentation de l'état d'une particule.

    Accessible mais rigoureux, Mécanique quantique s'adresse, comme Le Minimum Théorique, à tous ceux désireux de s'initier à la physique, à leur propre rythme.

  • Titre après titre, la collection Le Minimum Théorique poursuit sa mission de mise à disposition de la puissance et de la grandeur de la physique à tous ceux au bénéfice d'une culture scientifique de base. Après la Mécanique classique, le premier livre de la collection, qui porte lui-même le nom de la collection, et " Mécanique quantique ", Leonard Susskind et Art Friedman s'attaquent dans ce 3e volume à la théorie des champs, qui sous-tend la gravitation de Newton, l'électromagnétisme de Maxwell et la relativité restreinte d'Einstein, l'un des plus beaux triomphes de la physique.
    Avec des équations mathématiques aussi simples que possibles (mais pas plus), des figures éclairantes, et les alter egos sympathiques et habituels qui introduisent chaque leçon par un petit dialogue humoristique, Susskind et Friedman nous emmènent en un périple captivant dans l'univers d'Einstein. Depuis leur café favori, la Taverne d'Hermann, ils dévoilent les complexités de la relativité restreinte et ses liens avec l'électromagnétisme.
    "Relativité restreinte et théorie classique des champs" est un ouvrage indispensable à tous les physiciens amateurs désireux de vraiment comprendre la structure profonde de la physique. Il sera aussi très utile aux étudiants en premier cycle de physique qui y trouveront une présentation claire et synthétique, s'éloignant des manuels, par un grand physicien et un de ses étudiants.

  • Cet ouvrage exceptionnel s'adresse à ceux qui ont toujours regretté de ne pas avoir suivi de cours en physique, ou qui souhaitent apprendre à penser comme un physicien. Dans ce livre - véritable phénomène d'édition aux Etats-Unis avec plus de 40 000 exemplaires vendus - les physiciens Leonard Susskind et George Hrabovsky prennent le lecteur par la main et l'emmènent progressivement, sans jamais le perdre, à la découverte des bases essentielles de la physique. A l'arrivée, celui-ci est tout étonné d'avoir compris si facilement les notions présentées. Le secret des auteurs? Privilégier la clarté sur la brillance et la simplicité sur l'exhaustivité.
    Les ouvrages de la collection "Le Minimum Théorique", qui donne aussi son nom à ce premier volume, sont issus d'un cours public donné à l'Université de Stanford par le professeur Leonard Susskind et ont aujourd'hui acquis une notoriété mondiale. Ils s'adressent à tous ceux désireux de comprendre la physique contemporaine, quelque soit leur bagage scientifique de départ.

  • Le réemploi des éléments de construction est aujourd'hui devenu une ambition dans de nombreuses politiques publiques en matière de gestion des ressources. Les principes d'urban mining, de métabolisme urbain et de bouclage des flux de matériaux s'installent progressivement dans les esprits et les pratiques, mais de nombreux défis techniques, législatifs, sociaux et culturels freinent encore l'évolution des usages vers un modèle d'économie véritablement "circulaire" pour le secteur de la construction.
    Rassemblant des chercheurs et des concepteurs spécialisés dans les questions d'économie matérielle, le groupe Rotor présente ici un état des lieux sans précédent du réemploi des matériaux de construction. Il expose les obstacles qui subsistent, les solutions permettant d'y remédier, illustre le propos d'exemples remarquables et replace cette pratique dans sa dimension historique. Fruit d'une expérience internationalement reconnue, notamment dans le cadre de Rotor Deconstruction, entreprise active dans la valorisation d'éléments de construction de réemploi, cette référence fait également le point sur les dimensions et les perspectives économiques de cette pratique.
    Largement illustré et tout en couleur, ce livre s'adresse aux étudiants et praticiens actifs dans le domaine de la construction (architectes, ingénieurs civils) ou concernés par le réemploi des matériaux de construction (bureaux d'études, commanditaires, pouvoirs publics, consultants en environnement).

  • 1985-2015 : les réalisations architecturales semblent devenues d'une telle diversité qu'il paraît vain de vouloir identifier parmi elles de possibles points communs ou de grands principes partagés. Pourquoi ne pas les considérer individuellement, et les accepter dans leur singularité ?
    Jacques Lucan propose une toute autre lecture. Précisions sur un état présent de l'architecture offre une compréhension inédite des problématiques architecturales les plus importantes de ces trente dernières années, articulée autour des thèmes essentiels qui sous-tendent l'art et la manière de concevoir un bâtiment. Il aborde les questions fondamentales qui sont au coeur même de la réflexion et du travail de l'architecte.
    Cet ouvrage s'adresse à tous ceux, étudiants, architectes ou amateurs, désireux de comprendre l'architecture contemporaine. Au-delà de tout cliché, il procure au lecteur les véritables clefs de compréhension d'une situation particulièrement riche et complexe.

  • Les performances fabuleuses de la construction moderne ont ouvert la voie vers un énorme pluralisme des formes au risque de confondre leurs significations premières et de laisser libre cours à l'arbitraire. Si l'architecture est un fait culturel, elle n'est pas pour autant un produit de mode. Elle n'est pas assez éphémère pour cela. Cet ouvrage propose une approche des multiples aspects et thèmes fondamentaux de cette discipline complexe et parfois mystérieuse.

    La première partie est forgée autour de références à la grammaire des formes architecturales. Quatre ou cinq mille ans d'histoire démontrent la persistance de quelques principes fondamentaux et intrinsèques de cette discipline qui organise en trois dimensions l'espace et lieu de la vie des hommes. Dans la deuxième partie, l'auteur exprime sa propre position face au rapport entre espace et lieu et entre forme et matériaux, la raison utilitaire et la raison constructive n'ayant jamais suffi, à elles seules, à donner forme à la maison et à la ville.

    Ni dictionnaire ni encyclopédie, cet ouvrage cherche à combler une lacune : proposer une introduction au projet et à la critique architecturale vue à la lumière de notre époque.

  • La thermodynamique fait partie de la formation de base du scientifique et de l'ingénieur parce qu'elle apprend à raisonner à partir de principes fondamentaux pour notamment rendre compte de phénomènes de transport comme la diffusion de la chaleur et de la matière, qui jouent un rôle essentiel dans de nombreux développements technologiques. De par son caractère fondamental, la thermodynamique continue à guider les chercheurs dans l'exploration de nouveaux effets.

    Les quatre premiers chapitres du livre énoncent les fondements de la thermodynamique, les quatre suivants illustrent leur application à la phénoménologie des processus thermiques et les trois derniers introduisent la thermodynamique des milieux continus. Chaque chapitre contient cinq problèmes entièrement résolus, issus d'une longue pratique d'enseignement.

    Un MOOC collaboratif (moocs.epfl.ch), coordonné par les auteurs, permet de compléter la formation offerte par cet ouvrage.

  • Véritable référence pour les professionnels du bâtiment, ce livre est le seul existant en France sur les surélévations en bois. Directement concerné par la construction écologique et le développement durable, il répond aux besoins de place des locataires et permet de remettre une habitation existante aux normes énergétiques actuelles.

    Les nombreuses illustrations en couleur et les études de cas existants en font un ouvrage complet et agréable à consulter.

  • L'ouvrage est organisé selon un parcours précis, débutant par une analyse des forces, des charges et des conditions nécessaires pour que les forces soient en équilibre. Il se poursuit avec une étude des concepts d'effort, de résistance, de déformation et de rigidité, permettant de comprendre comment une structure doit être dimensionnée. L'ouvrage analyse ensuite les structures sollicitées à la traction (câbles dans le plan, réseaux de câbles et membranes), celles sollicitées à la compression (colonnes, arcs, voûtes, coupoles et coques) et les structures combinées avec traction et compression (structures funiculaires, treillis, poutres, cadres, grilles de poutres, voiles et dalles). L'ouvrage se clôt par une étude du phénomène de l'instabilité des éléments comprimés et de ses conséquences sur la conception des structures porteuses.

    Une approche intuitive est privilégiée : le fonctionnement des structures est expliqué en visualisant les efforts à l'intérieur d'ouvrages d'art historiques et modernes, à l'aide de simples outils graphiques.

  • Après avoir été comparé par Adolf Loos à un "crime" et quasi abandonné par l'architecture moderne, l'ornement architectural a fait un retour spectaculaire ces dernières années, souvent en relation avec la montée en puissance des outils numériques. Quel sens donner à ce phénomène ? En même temps qu'il semble renouer avec une tradition pluriséculaire, l'ornement architectural contemporain diffère de ses prédécesseurs sur un certain nombre de points clefs. Ce livre commence par explorer ces différences avant de proposer deux fils conducteurs permettant de relier passé et présent, ornement traditionnel et ornement contemporain.

    L'ornement présente tout d'abord des liens étroits avec la question du ou plutôt des sujets de l'architecture : concepteurs, artisans, clients, spectateurs qui tous contribuent à la production et à la réception de l'architecture. La portée politique de l'ornementation constitue un second fil conducteur. L'une des fonctions de l'ornement consistait autrefois à inscrire l'architecture dans un réseau de significations politiques et sociales.

    Subjectivité et politique : où en sommes-nous concernant ces deux aspects aujourd'hui ? La question de l'ornement permet en réalité de poser plus généralement celle du sens de l'architecture au sein du monde contemporain.

  • La construction en bois s'est fondamentalement modernisée.
    Elle a gagné d'importantes parts de marché sur celles des matériaux de construction concurrents. Elle est aujourd'hui dominée par les systèmes de construction à ossature en bois massif. Chaque bâtiment en bois est défini par sa structure. Il est donc essentiel d'en maîtriser toutes les subtilités, de la conception jusqu'à la mise en oeuvre. Cette référence offre une approche entièrement renouvelée du sujet.
    Elle propose un aperçu global, analytique et visuel de toutes les typologies architecturales, de la maison individuelle aux programmes à plus grande échelle et à plusieurs étages. Les différents types d'enveloppe, si importants pour la performance énergétique, ainsi que les principaux systèmes de plancher et de cloisonnement intérieurs sont présentés avec le même soin de précision. À l'aide de plans, de dessins schématiques et de photos, cet ouvrage reflète l'état actuel et futur des techniques de construction en bois telles qu'elles sont mises en oeuvre dans les pays les plus en pointe dans la maîtrise des systèmes constructifs en bois.
    Soutenu en France par le CNDB et en Suisse par Lignum, et recommandé à tous les architectes et les ingénieurs, ainsi qu'aux professionnels du bâtiment.

  • La réhabilitation des bâtiments les plus énergivores se pose aujourd'hui comme un enjeu économique et écologique majeur afin de préserver nos ressources. Dans ce contexte, les solutions bois d'isolation par l'extérieur offrent un bilan énergétique optimal. Elles permettent d'élaborer un concept global et efficace, en intégrant l'isolant, les menuiseries et le bardage à l'enveloppe, tout en conservant un poids et un encombrement réduit.
    C'est aux solutions de rénovation en bois que se consacre cet ouvrage. Il développe leurs avantages et leur flexibilité, et propose 24 exemples détaillés de réalisations en provenance de toute l'Europe, représentatives de la performance des systèmes constructifs en bois.
    Plus qu'un inventaire de projets de réhabilitation avec des solutions bois, c'est une source d'inspiration durable, doublée d'une référence solide, destinée à tous les professionnels de la construction.

  • "A l'intérieur", tel est le regard adopté par ce Cahier de théorie. Un point de vue particulier qui s'attarde sur le thème de l'espace intérieur et sur les dispositifs et éléments qui le caractérisent, dans le cadre de l'architecture du logement collectif et dans le contexte de la Suisse en particulier. Insérés dans une sorte de cheminement imaginaire, se déployant de l'intérieur vers l'extérieur, l'entrée, le couloir, le foyer, la porte, la "fenêtre intérieure", la fenêtre et enfin, le balcon/loggia sont successivement analysés par un collectif d'auteurs, sous forme d'articles richement illustrés qui plongent le lecteur dans une vision inédite des intérieurs domestiques contemporains, à l'aune de grandes références historiques.

    Dans un contexte actuel où dominent un éclectisme des modes de vie et un éclatement des structures familiales, les architectes cherchent à induire ou anticiper une variété de pratiques spatiales, en remettant en cause les dispositifs courants, d'inspiration fonctionnaliste, et en s'investissant dans une plus forte caractérisation des ambiances. Ainsi, les modes de représentation se diversifient et révèlent de nouvelles expérimentations matérielles et sensibles appliquées au logement, renouvelant la fameuse interrogation: comment habiter aujourd'hui ?

  • L'intelligence artificielle constitue l'un des fondements de l'informatique contemporaine et joue un rôle fondamental dans de très nombreuses applications.
    Cet ouvrage présente l'ensemble des bases du domaine, comme la représentation de connaissances et l'inférence logique déductive, le traitement d'informations incertaines, les méthodes de recherche et de résolution de problèmes par abduction, ainsi que les techniques d'apprentissage automatique supervisées, non supervisées et bio-inspirées. La deuxième édition est complétée par les techniques d'inférence probabilistes et d'apprentissage qui se sont développées récemment. A la différence d'autres ouvrages plus théoriques, ce manuel se veut délibérément pratique et présente l'intelligence artificielle dans le cadre de son application à la résolution de problèmes réels.
    Afin d'offrir une compréhension optimale de la matière, des applications et de nombreux exercices de programmation résolus sont présentés dans leur intégralité. Ceux-ci permettent au lecteur d'appréhender les mécanismes principaux de la discipline afin qu'il puisse les adapter à ses propres besoins. L'ouvrage est ainsi particulièrement indiqué aux étudiants de dernière année de Bachelor et ceux de Master, ainsi qu'à toutes les personnes qui souhaitent s'initier à l'intelligence artificielle.

  • Panorama complet et inédit des structures horizontales les plus significatives, de l'architrave monolithique antique aux structures contemporaines libérées de tout point d'appui, via les toitures plates praticables ou les toitures-jardins.

  • L'avènement au xixe siècle du matériau acier a fondamentalement contribué à l'évolution de l'architecture, en ouvrant des possibilités jusqu'alors insoupçonnées dans le domaine des portées et des hauteurs de bâtiments.
    De nos jours, la technique de construction incite à réaliser des performances toujours plus remarquables et à rechercher de nouvelles formes de bâtiments : le matériau acier a affranchi la construction de presque toutes les limites. les auteurs de construire en acier se sont proposés de centrer leur ouvrage autour du thème de l'unité de la conception et de la construction, et de présenter clairement les assemblages appropriés à ce type de construction, en fonction du matériau, du traitement, de la fabrication et du montage de l'ouvrage.
    Largement illustré, ce livre a l'ambition d'être à la fois un manuel et un traité sur la construction en acier. ii offre aux architectes et aux ingénieurs ainsi qu'aux étudiants une référence précieuse sur leur travail de concepteurs ou de constructeurs.

  • Mettre les bases de la logique à la portée de tous, et plus particulièrement des non-mathématiciens, tel est l'objectif de ce manuel. Tout spécifiquement conçu pour les étudiants entretenant une relation conflictuelle avec les sciences, ou définitivement rétifs aux maths et au formalisme, il ne requiert aucune formation ou bagage préalable. Pas question cependant de maintenir le lecteur à distance, et de ne lui proposer que quelques aperçus lointains: c'est au contraire au coeur même de la matière que Jacques Duparc emmène celui-ci, en le guidant pas à pas sur une trace moderne et novatrice, privilégiant le jeu et l'intuitivité. Claire et didactique, une référence incontournable pour l'apprentissage de la logique.

  • La morphoanalyse des traces de sang permet de déterminer les évènements à l'origine de ces traces sur une scène de crime, grâce à l'examen de leur forme et de leur distribution. Selon leur taille et leur dispersion (taches passives, projetées ou de contact), les traces de sang offrent de précieux renseignements quant à la compréhension de l'enchaînement des évènements, la nature des violences et le type d'arme utilisée. Les données recueillies par le morphoanalyste complètent ainsi l'analyse génétique et contribuent à l'appréciation des déclarations des suspects.

    Cet ouvrage présente l'ensemble des outils, des informations et des procédures indispensables à l'expert en morphoanalyse pour accomplir sa mission de façon objective et neutre, et selon une démarche scientifique éprouvée. Il expose et développe les procédures selon la norme NF EN ISO/CEI 17020 et propose pour la première fois un atlas illustré de la discipline ainsi qu'une clef d'identification complète des modèles de traces de sang.

    Une référence pour tous les experts du domaine, et qui intéressera également les curieux de ce champ des sciences criminelles.

  • Symbole de l'imprévisible, le hasard a longtemps été une source d'étonnement et d'inquiétude, et souvent interprété comme un message divin. Aujourd'hui, le monde scientifique préfère s'interroger sur ce qui relève ou non du prévisible. Après que Galilée et Newton eurent mis le déterminisme en évidence, à savoir une relation directe et impérative entre force et mouvement, principalement manifeste en mécanique, leurs successeurs ont imaginé un déterminisme absolu gouvernant le monde et l'univers tout entier. Ils ont dû déchanter dès le 19e siècle. Comment en effet invoquer le déterminisme quand la précision nécessairement limitée des mesures condamne toute prédiction à long terme ? Ou lorsque le concept de probabilité régente le monde microscopique ? Le monde vivant que nous connaissons n'est-il pas d'ailleurs le résultat de mutations aléatoires du génome et de catastrophes naturelles ayant infléchi l'évolution des espèces ? Autre question, plus délicate : le hasard a-t-il eu son mot à dire lors de l'élaboration des lois de la nature ?

  • Exhaustif, synthétique et abondamment illustré par de nombreux exemples construits, cet outil de référence pour les architectes et les ingénieurs présente une vaste gamme de formes, de moyens et de techniques d'assemblage, de conceptions d'appui et de systèmes porteurs, etc.

empty