L'harmattan

  • "Une formation, un métier, une passion. Nombre de mots existent pour définir ce que représente le métier d infirmier et les valeurs qu il génère. Il a donc été nécessaire d'écrire un livre pour vous partager les connaissances acquises et vous transmettre les émotions ressenties en seulement trois ans de formation. Des stages aux périodes de cours en passant par le stress des examens, tout y est raconté de manière légère et sans tabou. Plongez au coeur du monde infirmier, des problèmes qu'il rencontre, mais aussi de ses merveilleux côtés, grâce aux témoignages de professionnels ou futurs professionnels motivés et engagés. Vivez une expérience hors du commun, qui vous donnera peut-être envie de rejoindre l'aventure."

  • "Nous avons tous une dette envers les pauvres. Telle est la thèse de ce livre, qui veut renverser les discours des experts en économie. À rebours des discours anti-pauvres, mais sans compassion excessive, l'auteur mobilise les meilleurs auteurs en sciences sociales pour comprendre ce que les pauvres apportent vraiment à notre société."

  • "Octobre 1991, François est arrêté, l'arme à la main, aux côtés du cadavre de son ami Gérard. Au fil des témoignages de ses proches et de sa propre confession va se dessiner progressivement le profil d'un homme déchiré entre la simplicité de ses aspirations et une addiction dévorante : une déchirure qui aboutira à l'irréparable. Le lecteur assiste, tout au long du récit, à leur combat incessant contre la force qui les entraîne vers le drame. Jusqu'au dénouement, il se posera la question : qui a tué Gérard ?"

  • "La justice sociale impose d urgence une redistribution des richesses moins inégalitaire. Le 20% des plus riches (1,4 milliard) possèdent 95% des richesses ! - Réveillons-nous ! Pourquoi ne pourrions nous pas mettre en place un Monde du partage qui s opposerait enfin à la confiscation des richesses au profit d infimes minotités ?"

  • "La « démocratie » représentative est en crise comme le système capitaliste dont elle est le miroir. La société a le devoir de répondre à cette exigence humaine et légitime d'égalité et de liberté. Le libéralisme sauvage dans lequel nous vivons empêche une éducation citoyenne de la population, son seul but étant d'imposer la dictature de l'argent au service d'une infime minorité. Cet ouvrage se fixe donc comme objectif de faire triompher le respect du sens des mots pour assurer la victoire de la vérité politique, sociale, économique, et par ricochet que les citoyen.ne.s prennent confiance en eux-mêmes et s'engagent en politique. C'est leur seul moyen de décider de l'organisation quotidienne de leur vie dans le respect de l'intérêt général."
    />

  • "Dans la France des années 2030, où l on roule en voiture autonome et où les gens sont équipés de puces électroniques, Clara mène une vie des plus ""normales"" jusqu au jour où elle reçoit un appel inattendu du président de la toute nouvelle VIe république. Pourquoi cet homme de pouvoir s intéresse-t-il à une personne aussi ""normale"" que Clara ? Une chose est sûre : la vie de la jeune femme va basculer."

  • "Noah a fait sa rentrée scolaire à trois ans, et Mamie a proposé de veiller sur lui le soir, permettant ainsi à sa fille de reprendre sa vie professionnelle. Mamie et son petit-fils vont tisser des liens au fil des années et, à l'adolescence, Noah, en toute confiance, va poser beaucoup de questions à Mamie qui va répondre le plus sincèrement possible, l'obligeant parfois à puiser dans ses souvenirs douloureux. Mais, en allant au fond des choses, elle va mieux comprendre ses parents. Qu'auriez-vous répondu à la place de Mamie ? En jouant le jeu des questions-réponses, vous découvrirez peut-être ce qui manque aux jeunes aujourd'hui et comprendrez peut-être votre propre jeunesse."

  • La maison peinte Nouv.

    "La Maison Peinte, pavillon délabré de banlieue, est un lieu privilégié de rencontres entre militants idéalistes croyant aux valeurs simples de liberté, d'égalité, de fraternité. On y lutte pour les droits élémentaires de tous, notamment des immigrés dont est constituée une grande partie de la population locale. Toute proche, une usine de traitement de vieux papiers et cartons qui n'emploie que des travailleurs immigrés clandestins. Une grève y est déclenchée, les ouvriers réclamant leur régularisation et des conditions de travail plus dignes. Première grève de ce genre, elle est soutenue par les militants de la Maison Peinte qui y voient une parfaite illustration des raisons de leur combat. En même temps est assassiné un inspecteur de police local connu pour harceler sans cesse les jeunes des cités, notamment les jeunes immigrés."

  • "Ce livre propose une réflexion collective sur le rapport au théâtre de plusieurs membres de l'Université populaire de Bobigny à la Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis (MC93). Il est le résultat du travail d'un atelier de récits de vie de spectateurs de théâtre créé au sein de cette Université populaire au début de l'année 2020, qui s'est très vite trouvé pris dans la tourmente de la pandémie de Covid-19. L'originalité de la conception de ce travail donne à penser que les Universités populaires et l'éducation populaire sont aptes à proposer des réflexions riches et impliquées, produites par un dispositif coopératif, simple et interactif, entièrement bénévole et gratuit."

  • "« Oh la la, c'est chimique ! » Qui ne s'est exclamé de la sorte en avalant un bonbon, malgré les risques pour sa santé et l'offense aux bonnes manières ? Les colorants, les arômes, les savons, les parfums sont naturels ou chimiques. On sait où va la préférence. Ne parlons pas du médicament, ou de l'agriculture qui, plus que naturelle, doit être biologique. Cet ouvrage vous invite à une promenade autour de cette opposition brûlante entre le naturel et le chimique. Mais surtout à réexaminer leur opposition tranchée. Elle ne conduit en fait qu'à des solutions partielles et illusoires. C'est à l'homme de définir le monde dans lequel il veut exister ; à l'homme de se donner les moyens pour frayer réellement une voie. Car il va falloir inventer !"

  • "Que vous ayez 7 ou plus de 107 ans, vous avez sans doute déjà eu en tête de changer des choses dans votre vie ou de réaliser de nouveaux projets. Pour réussir ces changements et opérer les bons choix, il y a quelques principes de base qui peuvent permettre de franchir les écueils les plus courants. Il faut adopter les bonnes stratégies. - À travers des exemples pédagogiques choisis par un expert de la formation à l'université, ce livre vous apportera des clés pour réussir et vous donnera le sourire."

  • "Ces cinquante-trois nouvelles, contes et portraits ont été rédigés entre le 19 mars et le 11 mai 2020 au cours de la période de confinement décrétée par les autorités afin de lutter contre la pandémie causée par un coronavirus nommé Covid-19. Ces textes étaient postés chaque jour à un groupe d'amis. Cyrille Piot est l'auteur de la plupart de ces textes ; il a également tenu à présenter Le mot et la chose, le joli poème de Gabriel- Charles Lattaignant. Par ailleurs, Jean-Louis Rapini a donné son accord pour y joindre sa nouvelle intitulée Le petit carton."

  • "Respirer la vie est une invitation à toute personne en quête de sens qui cherche à se connaître pour une meilleure compréhension et acceptation d'elle-même, de l'autre et du monde. L'auteure propose une transformation intérieure à travers la conscience corporelle qui intègre corps-âme-esprit. Elle utilise la respiration, le mouvement et la danse comme approche sensitive de la vie en proposant des techniques énergétiques, des pratiques thérapeutiques et artistiques."

empty