La Ville Brule

  • Explosion démographique, surpêche, déforestation, surexploitation des sols et des soussols.
    On assiste actuellement à une accélération du rythme d'extinction des espèces qui est loin d'être naturelle et dont la cause est évidemment humaine. Après la célèbre extinction en masse survenue il y a 65 millions d'années et ayant entraîné la disparition des dinosaures et près de 65% des espèces de cette époque, sommes-nous à l'aube d'une 6e extinction en masse? Pour répondre à cette question, il s'agira de quantifi er la perte de diversité biologique, mais aussi de comprendre les processus biologiques, économiques et sociaux qui l'accompagnent. Le risque de 6e extinction réside-t-il dans l'essor démographique humain, ou est-il le résultat de choix politiques, techniques et économiques? Cette érosion de la biodiversité est-elle un problème pour les hommes ou pour la nature? Comment prendre et faire prendre conscience de cette nouvelle extinction massive en marche? Comment accepter de partager la Terre?... Au-delà du constat et de la déploration, des pistes pour assurer la co-viabilité des systèmes écologiques et sociaux.

  • Alors que la présence de la vie sur la Terre apparaît comme une sorte d'évidence le passage de l'inerte au vivant reste mystérieux. La question de l'origine de la vie et donc de l'origine de l'homme, qui a longtemps reçu des réponses de caractères religieux et mythologiques, se pose désormais comme une question de sciences. L'ouvrage, qui réunit une biochimiste, un microbiologiste, un philosophe et un exobiologiste envisage les nombreuses questions posées par le chemin qui va d'une Terre sans vie aux premiers organismes vivants. Puisqu'aucun scénario n'est ni prouvé ni prouvable aujourd'hui, il exposera et évaluera les différents scénarios envisagés. Cette question de la quête des origines sera aussi abordée du point de vue philosophique, et politique.

  • Un livre qui fait le point sur l'origine et l'évolution de l'homme : son émergence, sa prolifération, la disparition de certaines espèces (Néandertal) et la survie d'autres (Homo sapiens). mais aussi les moteurs de cette évolution (rôles de la bipédie, de la taille du cerveau, des outils, du climat, de la culture, de l'organisation sociale, de la sexualité.). De plus, dans quelle mesure les réponses scientifiques au questionnement sur l'origine et l'évolution de l'homme peuvent-elles participer au débat citoyen sur la lutte contre les intégrismes religieux, le créationnisme, le racisme ?

  • La physique des infinis

    Collectif

    La découverte du boson de Higgs a fait la Une des journaux et a passionné l'opinion publique il y a quelques mois. Au-delà de cet événement ultramédiatisé, cette avancée est l'occasion de faire le point avec les meilleurs spécialistes sur la physique de l'infi niment petit, objet mystérieux et fascinant dont les enjeux ne sont pas seulement scientifi ques, mais aussi philosophiques.
    L'ouvrage propose égaement une réfl exion citoyenne sur les politiques de recherche et le traitement médiatique de ce que l'on appelle la « Big science ».

  • Et si notre Univers n'était qu un parmi d'autres ? Cette idée d'univers multiples, qui est envisagée depuis l'Antiquité, n'est entrée que récemment - et avec fracas - dans le champ de la science. Si l'hypothèse fascine, elle n'en est pas moins dérangeante : comment se formeraient ces mondes invisibles ? Auraient-ils les mêmes lois physiques ? Peut-on tester et réfuter leur existence ? Une telle hypothèse est-elle vraiment scientifique ? Faut-il en rester aux critères de scientificité traditionnels ou ouvrir la porte aux mondes possibles de l'astrophysique, de la philosophie et de l'imaginaire ? Un cosmologiste, un physicien théoricien, un philosophe et un historien de la science-fiction nous invitent à nous immerger au coeur de la physique théorique, à révolutionner la manière de concevoir ce qu'est une théorie physique signifiante, à extrapoler les lois de la nature pour décrire d'autres univers. Ils nous montrent qu'il y a une multiplicité de «manières de faire des mondes» et que nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle révolution scientifique aussi importante que la révolution copernicienne !

  • Mystérieuses et omniprésentes, les mathématiques suscitent de multiples questions : De quoi est faite la recherche en mathématiques, et à quoi sert-elle ? Quelles sont les nouvelles frontières des mathématiques ? Quelles sont les relations entre les mathématiques et le réel ? Quel est le rôle et la place des mathématiques dans la sphère scientifi que ? Et dans la société, dans l'enseignement ?
    Pour répondre à ces questions, et  bien d'autres encore, pour mener une réfl exion ambitieuse mais accessible sur les mathématiques, nous avons fait appel à Cédric Villani, le plus récent des médaillés Fields. Entouré d'un autre mathématicien de génie, membre du groupe Bourbaki, d'un historien et d'un philosophe, il nous guide au coeur des mathématiques, pour un voyage inédit et passionnant.

  • Question énergétique, mais aussi environnementale, économique, sociale, de sécurité publique, politique, voire même idéologique, le nucléaire est un enjeu de société majeur.
    C'est également un sujet technique et complexe qui mérite un débat démocratique, argumenté et transparent. Ni prêt-à-penser ni opposition stérile entre pro et antinucléaires, ce livre propose aux lecteurs les informations nécessaires à toute réflexion sur cette énergie controversée : pourquoi la France est-elle l'un des pays les plus nucléarisés au monde ? Peut-on sortir du nucléaire ? Comment et à quel prix ? Déchets, sûreté : que peut-on attendre (ou pas) des prochaines générations de réacteurs ? Faut-il faire un référendum ? Deux chercheurs qui travaillent sur le futur du nucléaire, accompagnés d'un économiste spécialisé dans les politiques énergétiques et d'un journaliste spécialisé dans l'information scientifique, nous invitent à faire avec eux le tour de la question.
    Un ouvrage indispensable pour comprendre les enjeux liés à l'énergie nucléaire et se forger une opinion éclairée sur cette question clé.

  • Le big bang n'est pas une théorie comme les autres. Ce n'est d'ailleurs pas une théorie physique au sens propre du terme, mais un scénario cosmologique issu des équations de la relativité générale. Il est le modèle qui s'ajuste le mieux aux observations actuelles, mais à quel prix ? Il nous livre un Univers composé à 96 % de matière et d'énergie noires inconnues. C'est donc un euphémisme que de dire que le big bang semble poser autant - sinon plus - de questions qu'il n'en résout. En ce sens, le big bang apparaît davantage comme une paramétrisation de notre ignorance plutôt que comme une modélisation d'un phénomène. Pourtant, le succès du big bang et l'adhésion qu'il suscite, tant dans la sphère scientifique que dans la sphère médiatique, ne se démentent pas. Surmédiatisé, son statut dépasse celui de modèle théorique, et la simple évocation de son nom suffit pour justifier des opérations de marketing scientifique ou rejeter des cosmologies alternatives.

    Pour éclaircir les problématiques - scientifiques, médiatiques, économiques ou politiques - liées à la cosmologie d'aujourd'hui, il est nécessaire de multiplier les angles de vue et de distinguer, selon leur registre, les différents enjeux. C'est le but que se sont fixés les auteurs de cet ouvrage. Pour chaque point soulevé, leurs regards croisés contribuent à favoriser l'émergence citoyenne d'un esprit éclairé et critique.

empty