Faut-il avoir peur des

À propos

La campagne du référendum sur le Brexit au Royaume-Uni ou celle de la présidentielle américaine de 2016 (conclue par l'élection de Donald Trump) ont été marquées par l'importance centrale des réseaux sociaux et l'émergence de ce qu'on appelle désormais les fake news. À bien des égards, le discours politique, public, médiatique d'aujourd'hui semble être entré dans une nouvelle ère, celle de la post-vérité, où la distorsion des faits, les manipulations et les approximations à des fins malveillantes apparaissent monnaie courante. Parallèlement, médias et journalisme traditionnels font l'objet de violentes attaques. Alors qu'une loi destinée à lutter contre la production et la propagation de ces nouveaux facteurs de « malinformation » est en préparation, cet ouvrage adresse au grand public une synthèse informée sur la question : quels risques les fakenews font-elles vraiment courir à la démocratie, en France comme ailleurs ? Est-il possible de les contrôler ? Quelles évolutions législatives sont envisageables?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Sciences de l'information et de la communication (SIC)

  • EAN

    9782111456358

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    2 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    260 g

  • Distributeur

    Dilisco

Infos supplémentaires : Broché  

Divina Frau-Meigs

Sociologue des médias, Divina FRAU-MEIGS est professeur (Sorbonne nouvelle).

empty