Le polythéisme grec à l'épreuve d'Hérodote
Nouv.

Le polythéisme grec à l'épreuve d'Hérodote

À propos

La religion des anciens Grecs a déjà fait l'objet de toute une série d'introductions et de synthèses dont l'utilité n'est plus à démontrer.
Le présent ouvrage s'en distingue par la réflexion qu'il propose sur la pluralité inhérente à ce système religieux. En effet, la tension entre unité et pluralité, entre général et particulier est constitutive des relations que les Grecs entretenaient avec leurs nombreux dieux.
À partir de ce constat, plusieurs questions traversent le livre :
Quelle est la pertinence des termes de « religion » et de « polythéisme » pour comprendre la Grèce antique ? Doit-on parler de religion grecque au singulier ou au pluriel ? Les figures divines se dissolvent-elles dans la variété de leurs cultes jusqu'à en devenir méconnaissables ? Peut-on parler de « croyance » dans ce cadre ?
La pratique sacrificielle était-elle strictement locale ou bien fondée sur un arrière-plan partagé par toutes les communautés grecques ?
En prenant l'Enquête d'Hérodote comme fil rouge, l'investigation entend rendre justice à un foisonnement de dieux et de rituels, en faisant soigneusement la différence entre la pluralité fluide d'un système complexe et l'impression de chaos à laquelle nos propres déterminismes culturels risquent de le réduire.

Sommaire

INTRODUCTION.
CHAPITRE 1 : RELIGION ET POLYTHÉISME : DES MOTS AUX CONCEPTS.
Religio : de la complexité du monde à la vérité.
Polythéisme : le règne de la pluralité.
Eschyle et polutheos.
Philon d'Alexandrie et la polutheia.
Les taxinomies des Pères de l'Église.
Budé et Bodin : de la polytheia au polythéisme.
Religion et polythéisme, du XVIe siècle à nos jours.
Religion et polythéisme : des concepts opératoires.
CHAPITRE 2 : HÉRODOTE, LA RELIGION ET L'HISTOIRE DU POLYTHÉISME.
Pourquoi Hérodote ?
Hérodote et la religion : des nomoi en rapport avec les dieux.
Hérodote en tant qu'historien du polythéisme grec.
Relativisme culturel.
S'en tenir aux affaires humaines.
D'où viennent les dieux grecs ?
Le temps des Pélasges et le nom des dieux.
Le temps des poètes et la figure des dieux.
Retour aux « affaires divines ».
Hérodote, ses questions et les nôtres.
Les limites de l'anthropomorphisme.
Les dieux, entre « personnes » et « puissances ».
Religion ou religions ?
CHAPITRE 4 : NOMMER LES DIEUX.
Démultiplications.
Chaque dieu au pluriel : jusqu'à quel point ?
Une invocation et une exégèse.
Le Crésus d'Hérodote et l'unité de Zeus.
Le Socrate de Xénophon et l'unité de Zeus.
Bref détour par la poésie de Callimaque.
Pluralité divine et normes rituelles.
Dénomination divine et calendriers sacrificiels.
L'Héraclès Kallinikos de Cos.
CHAPITRE 5 : SACRIFIER AUX DIEUX.
Une trame sacrificielle ?
La thusia à l'épreuve d'Hérodote.
Sacrifier « selon la tradition grecque ».
La bigarrure des traditions locales.
Des viscères pour les dieux et pour les prêtres.
Une table pour le dieu.
CHAPITRE 6 : CROIRE AUX DIEUX ?
Religion et croyance.
Nomizein tous theous : retour à l'Enquête d'Hérodote.
Les Perses et les Scythes.
Un détour par la Périégèse de Pausanias.
Comprendre l'expression nomizein tous theous.
Socrate et les dieux : défaut de pratique et/ou de croyance ?
Apostille sur ????µa?.
Expérimentation plutôt que croyance.
ENVOI : DIEUX ÉPIQUES, DIEUX TOPIQUES.
Hérodote et Cléomène de Sparte.
Interdit aux étrangers.
Cléomène l'Achéen et le plus homérique des historiens.
Le dieu et ses manifestations.
BIBLIOGRAPHIE.
CHAPITRE 3 : DIEUX GRECS, DIEUX DES GRECS.
La dimension religieuse de la grécité.
Hérodote et les « dieux grecs ».
L'Hellenion de Naucratis.
Entre le texte d'Hérodote et des tessons de céramique.
Les Douze dieux comme point de comparaison.
Derrière les noms, l'ancrage topique.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476) > Grèce antique

  • EAN

    9782251451459

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    314 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Vinciane Pirenne-Delforge

Vinciane Pirenne-Delforge (née en 1963 en Belgique) enseigne à l'université de Liège et occupe depuis 2017 la chaire Religion, histoire et société dans le monde grec antique au Collège de France. Ses principaux champs d'investigation sont la religion grecque antique - notamment ses dieux et ses normes rituelles -, le fonctionnement des systèmes polythéistes antiques et l'historiographie des religions. Elle a notamment publié L'Héra de Zeus. Ennemie intime, épouse définitive (Les Belles Lettres 2016) et, plus récemment, Le Polythéisme grec comme objet d'histoire (Fayard, 2018)

empty