Ailanthus altissima
Nouv.

Ailanthus altissima (postface Audrey Muratet)

À propos

« Huizi dit à Zhuangzi : J'ai un grand arbre qu'on appelle ailante. Sa grande partie basale est si gonflée et bosselée, qu'elle ne tombe pas sous la mesure du cordeau ni de l'encre, ses petites branches sont si torsadées et tordues qu'elles ne tombent pas sous la mesure du compas ni de l'équerre. Il a beau se dresser au bord du chemin, aucun charpentier ne se retourne pour le regarder. » Voici comment le philosophe chinois Zhuangzi, maître tao contemporain d'Aristote, décrivait l'ailante, un spécimen d'arbre qui se développe en plein coeur des villes et peuple désormais nos paysages quotidiens.
Pendant une dizaine d'années, Simon Boudvin a suivi l'évolution d'une population de plus de 500 ailantes et observé la mutation des quartiers dans lesquels ils se sont implantés. Sous la forme d'un inventaire photographique, il a documenté entre 2010 et 2020 les conditions de développement de ces espèces entre les communes de Bagnolet et de Montreuil.
À travers un texte et une série de photographies, Simon Boudvin interroge la place de ces arbres au sein des espaces urbains et, à travers cela, le rapport entre l'homme, la ville, et les espèces libres qui s'y développent de manière spontanée. Comment cette espèce s'est elle adaptée au tissus urbain artificiel et à une politique d'aménagement hostile ? Comment a-telle été intégrée au champ de la botanique et aux cultures locales ? Et quelle est désormais la place que nous offrons à ces espèces « exotiques et envahissantes » qui apparaissent dans nos villes ?

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Urbanisme

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782490077434

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    296 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    656 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simon Boudvin

Né en 1979, Simon Boudvin vit et travaille à Bagnolet.
Ayant reçu une double formation de plasticien et d'architecte, il est aussi enseignant à l'école d'architecture de Paris-Malaquais.
Son travail plastique s'inspire de la ville, de l'architecture ou des constructions vernaculaires. Sa pratique consiste aussi bien à créer des images d'édifices imaginaires, parfois absurdes, qu'à documenter des reconversions incongrues mais réelles de certains bâtiments. Ses sculptures articulent des réflexions sur l'invention et la circulation des matériaux, sur les techniques de construction et sur l'histoire socioculturelle de l'architecture.

empty