Les topiques sinaïtiques t.5 ; les juifs et leurs prochains Les topiques sinaïtiques t.5 ; les juifs et leurs prochains
Les topiques sinaïtiques t.5 ; les juifs et leurs prochains Les topiques sinaïtiques t.5 ; les juifs et leurs prochains

Les topiques sinaïtiques t.5 ; les juifs et leurs prochains

À propos

Durant des millénaires, les Juifs ont été présentés, certes, comme le peuple-réceptacle de la Loi divine au Sinaï mais qui ensuite en aurait fait sa « chose », pour la conserver jalousement par devers lui, oubliant quelles étaient ses finalités : l'ouverture vers l'universel du genre humain au nom d'une Loi où l'esprit serait enfin dégagé de la lettre dans laquelle il s'est retrouvé incarcéré. D'où cette question : à supposer que l'amour du prochain fut bien énoncé dans le « Lévitique », cet amour-là est-il présent dans la représentation effective des relations entre les Juifs et les autres, et ces autres-là sont ils véritablement considérés comme leurs prochains ? Pour y répondre en ces nouvelles Topiques, Raphaël Draï commence par éclairer la notion sinaïtique d'identité, une identité rapportée à ses propres incidences biographiques et qu'il qualifie de stéréophonique pour bien établir qu'elle ne privilégie aucun des deux termes de cette relation : le je et le tu, le prochain et le lointain, le citoyen et l'étranger, mais qu'elle s'attache à les penser et à les maintenir ensemble. Les Juifs ne le sont jamais qu'avec les autres, qu'avec leurs prochains, en condition humaine, sans séparation rituelle répulsive, sans fusion ni confusion non plus, chaque être, chaque civilisation se présentant comme une explication singulière, irréductible, avec le Vivant et la durée où il s'inscrit. C'est pourquoi jamais le mot topique ne s'est aussi clairement justifié puisqu'il désigne ici ce site physique, mental, intellectuel et spirituel où chacun peut s'en expliquer, en coexistence plénière, du lieu où il est né et où il vit. D'où les topiques systématiquement et méthodiquement consacrées à l'Égypte antique, à la Grèce, à l'évangile et au Coran, à la tradition asiatique aussi, mais encore à la pensée mystique, à la pensée philosophique et à la pensée psychanalytique. Ces Topiques d'avenir doivent être considérées non pas comme autant d'états des lieux exhaustifs et définitifs mais au contraire comme autant de voies ouvertes pour des échanges encore mieux nourris, des éclairages plus vifs sans être aveuglants, pour un compagnonnage humain sur des routes tracées comme autant de sillons. Telle est la condition des réconciliations porteuses d'un avenir voulu et de la libération des continents génocidaires. C'est pourquoi la Topique conclusive est consacrée à la fidélité, celle qui explique pourquoi le Sinaï convie toujours aux vitales ascensions de l'esprit humain, une ascension patiente, endurante, au terme de laquelle celui-ci, au regard de la Face humaine sans avers, pourra peut être comprendre ses propres raisons d'être.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782705683009

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    500 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    415 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty