Un cheminement vagabond ; nouveaux entretiens sur la sociocritique

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Un cheminement vagabond ; nouveaux entretiens sur la sociocritique

,

Ces entretiens sur la sociocritique avec le fondateur d'une de ses écoles, Claude Duchet, sont le fruit de quinze années de rencontres et de recherches communes sur cette approche littéraire. Issue des débats animés des années 70, réunissant puis opposant toutes sortes de théories, structuraliste, formaliste, psychocritique et psychanalytique, sociologique, narratologique, la sociocritique telle qu'elle s'est formée autour de dix-neuviémistes héritiers de Lucien Goldmann (et Henri Lefèbvre) n'a cessé depuis de s'interroger sur les rapports entre les textes et le monde auquel ils renvoient et dont ils procèdent selon des processus complexes. Divergeant en cela des sociologies de la littérature, elle est toujours partie des textes, dans lesquels elle ne veut pas voir de simples reflets : mais, s'opposant aussi aux approches formalistes, elle n'a cessé de refuser la clôture des mêmes textes, définissant ainsi ce qu'elle appelle un sociotexte. Depuis 1970, année d'apparition du terme, ses travaux ont porté sur l'analyse d'ensemble de représentations qu'elle appelle sociogramme, dont le champ ne cesse de s'élargir : XIXe siècle, Guerre, Ville, Objet, Hasard, Bourgeois, Asie-Orient, Peuple... Les lieux d'exercice de la sociocritique s'étant eux aussi multipliés (Québec, Corée, Amérique latine), le moment était venu de faire un bilan offensif des acquis. Ce livre contient des entretiens effectués depuis 1995 ainsi que des extraits d'articles majeurs.

  • EAN 9782745323125
  • Disponibilité Disponible
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 16 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

Relié
empty