Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

La cathédrale de fil ; Olivier Roller / chapelle du château d'Angers

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

« Une tapisserie, ce sont deux fils entrelacés. J'utiliserai la métaphore du fil pour tisser une cathédrale, dans le château d'Angers, lié à la tapisserie par la tenture de l'Apocalypse. [...] Architecturalement, la structure reprendra la forme classique de la cathédrale, en forme de croix latine, avec les inventions du Moyen Âge (arcs brisés et croisée d'ogives). Cette structure en métal, sera tissée de fils espacés (on perçoit à travers). Dans la symbolique, le métal est le squelette, le fil est la peau. [...] Au-delà de ces multiples jeux de correspondance, cette installation est liée avec ce qui m'intéresse dans les photographies. En effet, je travaille les visages du pouvoir à la recherche de la matière : traces du temps sur les peaux, sur la pierre des statues, sur les fils des tapisseries. Mais elle m'intéresse aussi dans son questionnement sur le sacré, son détournement à l'heure actuelle, et la manière dont les gens se l'approprient. » (Olivier Roller). Photographe français installé à Paris, Olivier Roller est né en 1972. Il se spécialise dans les portraits et particulièrement les figures du pouvoir : « Depuis 2009, je réalise une fresque photographique, cherchant à décrire le pouvoir et l'influence en ce début de XXIe siècle, par les individus qui le composent. » (O.R.) Chaque année, le Centre des monuments nationaux invite des artistes à investir tel ou tel monument dont il assure la gestion. De ces rencontres entre l'art contemporain et le patrimoine, naissent des oeuvres profondément originales dont la trace sera désormais conservée dans chacun des titres d'une nouvelle collection : « Un artiste / un monument ».


empty