Le noyau de toute chose

Le noyau de toute chose

À propos

Le noyau de toute chose, peut-être est-ce, au fond, depuis toujours et de livre en livre, ce que ne cesse de chercher Hubert Lucot, avec cette manière inimitable de considérer la réalité à la fois dans son espace et dans son temps, le plus objectivement possible, sous toutes ses coutures, mais aussi dans l'espace et le temps de l'auteur, profondément subjectifs, eux, et de ce fait, engagés. Il y a là une tentative sans cesse reconduite d'atteindre à la coïncidence et à la simultanéité par le moyen d'une phrase qui sait à la fois enrober, envelopper, mais sait aussi rompre, casser, comme s'il s'agissait de pénétrer au coeur du monde et d'en exposer les éléments palpitants.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782818006375

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    307 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Hubert Lucot

Hubert Lucot est né en 1935 à Paris. Après de nombreux poèmes, il écrit des livres brefs à l'écriture serrée (Absolument, 1961-1965, publié en 1996 par la Sétérée ; jac Regrouper, 1966-1968, publié en 1994 par Carte Blanche ; Information, 1969-1970, publié en 1999 par Aleph), il compose en 1970-1971 un livre d'une seule page aux phrases entrecroisées (12 mètres carrés) : le Grand Graphe, publié par Tristram en 1990. Il compose en 1975 un graphe semi-linéaire : Autobiogre d'A.M. 75. Dès lors, son écriture se fait plus large et volumineuse, il intègre la technique « graphe » (qui assemble dans une perspective unique de nombreux plans spatiaux et temporels) à l'écrit.

empty