Poésie et dissidence à Cuba : engagement et désengagement des écrivains, de La Havane à Madrid (1966-2002)

À propos

Le littéraire et le politique noués sur 40 ans d'histoire cubaine à travers l'évolution d'un groupe de 15 écrivains, depuis leurs débuts dans la revue El caimán barbudo jusqu'à la dissidence, l'exil ou le choix de rester sur l'île, dans les années 1990.

En 1966, sept ans après l'avènement de la révolution cubaine, un nouveau groupe poétique naît autour de la revue El caimán barbudo affiliée au parti communiste de Cuba. Leur écriture est turbulente, originale, alliant adhésion au pouvoir et prise de distance ludique. L'évolution de la liberté d'expression à Cuba, le retentissement national et international de leurs oeuvres, pousseront certains sur le chemin de l'exil et de la dissidence, d'autres à trouver une voie singulière sur l'île. En 1996, une dernière tentative de réunion du groupe à travers les pages de la revue madrilène Encuentro de la cultura cubana redessine encore leurs liens. Croisant études littéraires et sciences sociales, ce livre retrace l'histoire inédite de ce groupe durant la seconde moitié du XXe siècle et analyse la manière dont la littérature se réinvente au gré des bouleversements politiques.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Histoire de la littérature

  • EAN

    9788490963746

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    364 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    735 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Amina Damerdji

AMINA DAMERDJI, chargée de recherche au FNRS, a co-dirigé La Fabrique de la
race dans la Caraïbe (Classiques Garnier, 2021), deux numéros de la revue Tracés
(ENS éditions) et publié une dizaine d'articles dans des revues scientifiques. Elle est
également romancière (Laissez-moi vous rejoindre, Gallimard, 2021).

empty