Broderies d'artistes ; intimité et créativité dans les arts textiles de la fin du XIXe au milieu du XXe siècle

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Broderies d'artistes ; intimité et créativité dans les arts textiles de la fin du XIXe au milieu du XXe siècle

,

Liste

Consacré aux tapisseries brodées d'artistes entre 1880 et 1950, ce catalogue accompagnant l'exposition homonyme explore les origines de la Rénovation de la tapisserie au XX e siècle et met en avant les femmes restées dans l'ombre des artistes dont elles ont brodé les oeuvres. À la fin du XIX e siècle, les artistes d'avant-garde, séduits par l'esthétique de la tapisserie médiévale, cherchent à faire tisser leurs oeuvres selon ces techniques. Mais celles-ci sont perdues et ces artistes n'ont ni la notoriété ni les moyens pour faire appel aux manufactures d'État ou aux ateliers privés. Ils se tournent alors vers des femmes de leur premier cercle. Considérées comme des «ouvrages de dames» ces oeuvres ont été peu collectionnées par les musées français et se trouvent aujourd'hui surtout en Hollande, au Danemark, en Allemagne, ou dans des collections privées. Il s'agit donc de presenter une sélection de pièces textiles rares souvent plus vues en France depuis un siècle. Aristide Maillol, Émile Bernard, Paul-Élie Ranson, Fernand Maillaud, Jean Arp, Paul Deltombe, Jean Lurçat, Henri de Waroquier, Roger Bissière, etc. Plusieurs des artistes exposés sont d'ailleurs des chevilles ouvrières de la Rénovation de la tapisserie, à travers le travail textile de femmes comme Marthe Hennebert, première épouse de Jean Lurçat ou Mme Deltombe, amie d'Antoine-Marius Martin, directeur de l'École Nationale d'Art Décoratif d'Aubusson.

  • EAN 9788836638826
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 176 Pages
  • Longueur 24 cm
Grand format
28.00 €
Sur commande
Ajouter au panier

empty