La Croix du Valasse La Croix du Valasse
La Croix du Valasse La Croix du Valasse

La Croix du Valasse

À propos

Somptueuse pièce d'orfèvrerie médiévale acquise par le musée des Antiquités de Rouen en 1843, la croixreliquaire du Valasse abrite non seulement une relique supposée de la Vraie Croix, mais aussi remploie à la fin du XIIe siècle une croix plus petite en or, provenant d'un joyau plus ancien, vraisemblablement réalisé en Allemagne méridionale ou en Italie entre le XIe siècle et le début du siècle suivant. Selon la tradition, la Vraie Croix aurait été retrouvée à Jérusalem au IVe siècle, par Hélène, la mère de l'empereur romain Constantin. Ornée de pierreries exotiques originaires d'Inde, d'Iran, d'Égypte et de Méditerranée, la croix fut jadis la propriété de l'abbaye cistercienne du Valasse, fondée par Mathilde l'Empresse (1102-1167), la grand-mère paternelle de Richard Coeur de Lion. Donnée pour épouse à Henri V, couronné empereur en 1111 par le pape, en pleine Querelle des Investitures, elle fut ensuite remariée en 1127 à Geoffroy Plantagenêt, union à l'origine d'une illustre dynastie. Princesse itinérante de l'Occident médiéval, Mathilde vécut en Angleterre, en Allemagne, en Italie, dans le Maine, et en Normandie. La documentation ancienne nous rapporte que sa munificence ne manqua pas d'accorder au clergé normand de nombreux trésors ramenés du Saint-Empire romain germanique.

Rayons : Arts et spectacles > Beaux livres divers

  • EAN

    9788836643974

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    335 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nicolas Hatot

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Conservateur du patrimoine en charge des collections médiévales et Renaissance du musée des Antiquités de Rouen Enseignant en histoire de l'art du Moyen Âge et de Byzance à l'École du Louvre Doctorant en histoire de l'art, Sorbonne Paris I, sous la direction de Jannic Durand et Philippe Plagnieux, sur les arts précieux du Moyen Âge

empty