échographie du coude
Nouv.

À propos

Qu'est-ce-que la Collection "Echographie musculosquelettique" ? Par chance et par vouloir, la France dispose d'une des meilleures écoles d'échographie musculosquelettique au monde : la SIMS (Société d'Imagerie MusculoSquelettique). Au sein de ce groupe ouvert et amical, où cohabitent en harmonie une grande rigueur et une non moins grande joie de vivre, toute rabelaisienne, Jean-Louis Brasseur et Gérard Morvan ont depuis longtemps la charge de l'enseignement. Ce sont des passionnés, aimant transmettre leurs connaissances et faire partager leur passion, des hommes de terrain qui, depuis les origines de l'échographie ostéo-articulaire il y a plus de vingt ans, la pratique quotidiennement. D'où leur idée de cette collection de livres dédiés à l'échographie musculosquelettique. Un livre par région, largement illustré. Des schémas clairs. Des explications concrètes, vécues, pratiques. Les auteurs, aidés en fonction des sites anatomiques par des collègues experts, expliquent comment faire une échographie efficace, les points importants à ne pas oublier, les pièges où ne pas tomber, les trucs et astuces pour se sortir des situations difficiles, les cas où il faut passer à d'autres techniques, les points à mettre en exergue dans le compte -rendu, ce qu'attend précisément le clinicien de l'échographie.... Bref, ils vous livrent leur expérience de l'enseignement et la quintessence de leur longue pratique quotidienne en privilégiant, comme dans la vraie vie, la forme atypique d'une affection fréquente, que l'on risque fort de rencontrer, au mouton à cinq pattes qu'on ne croisera jamais. En dehors de « l'épicondylite » les indications de l'échographie du coude sont mal connues. Elles sont pourtant nombreuses et la complémentarité du couple cliché standard + échographie, peu onéreux et disponible, lui permet souvent de déterminer l'étiologie de bon nombre de problèmes douloureux de cette articulation. De plus, la possibilité d'effectuer des analyses comparatives et dynamiques sont deux atouts majeurs de l'échographie par rapport à l'IRM. Il est donc important de connaitre les possibilités et les limites de l'échographie du coude ainsi bien entendu que la sémiologie échographique des différentes pathologies. La réalisation de certaines coupes n'est par contre pas aisée et il faut optimiser cette technique échographique en particulier par une position correcte. C'est particulièrement vrai au niveau de l'étude des épicondyliens où une position des coudes en supination et flexion à 90° est indispensable pour dissocier les différents tendons et préciser quels sont ceux qui sont entrepris. Comme pour le genou, ce livre présente un plan différent de ceux de certains tomes de la collection. En effet, et c'est une particularité par rapport à d'autres articulations, et en particulier l'épaule, on peut, au niveau du coude, se limiter à une étude comparative d'un compartiment (antérieur, latéral, médial ou postérieur) en fonction de la symptomatologie du patient. Cette spécificité nous permet de subdiviser l'étude. Dans un premier temps nous verrons les différentes coupes normales, « de base », pouvant être effectuées en échographie au niveau de chaque compartiment ainsi que la manière de les obtenir. Ensuite, après un chapitre consacré à l'analyse articulaire qui doit être systématiquement réalisée, nous étudierons l'écho-anatomie et les différentes pathologies de chaque compartiment avec les possibilités d'échographie interventionnelle.

Rayons : Sciences & Techniques > Médecine > Spécialités médicales > Radiologie / Imagerie médicale

  • EAN

    9791030302653

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    214 Pages

  • Longueur

    25.3 cm

  • Largeur

    17.3 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    682 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty